Portrait

Le Club Alpin Suisse CAS réunit celles et ceux que la montagne intéresse, indépendamment de leur âge, de leur sexe, de leur langue, de leur religion ou de leurs origines.


Depuis sa création en 1863, le CAS participe au développement de l'environnement alpin et de l'alpinisme. Cette tradition constitue la base de son engagement en faveur d'une pratique responsable des sports de montagne et d'un large accès à l'espace alpin.

 

Le champ d'activités du CAS est vaste. Le CAS

  • entretient 152 cabanes de montagne
  • offre des cours de formation dans les sports alpins
  • met sur pied les équipes nationales d'escalade sportive et de ski-alpinisme et dispute des concours
  • s'investit pour l'avenir des sports alpins dans une nature intacte
  • publie des guides de randonnées pédestres, de ski-alpinisme et d'escalade, et la Revue des membres du Club
  • est avec la REGA membre fondateur du Secours Alpin Suisse
  • s'engage pour la culture et soutient le Musée Alpin Suisse
  • exploite une très riche bibliothèque

 

Les Archives du CAS se trouvent depuis 2012 dans la Burgerbibliothek de Berne. Catalogue en ligne des Archives

Evénements et dates

  • 1863 : Fondation du Club (troisième en date des clubs alpins d’Europe, après les
  • clubs anglais en 1857 et autrichien en 1862) 
  • 1863 : Construction de la première cabane du Club, la Grünhornhütte 
  • 1864 : Première publication des « Annales du CAS », rebaptisées plus tard Les Alpes 
  • Vers 1900, le CAS compte 43 sections et 6000 membres 
  • 1905 : Ouverture du Musée Alpin Suisse à Berne 
  • 1907 : Les femmes sont expressément exclues du CAS 
  • 1933 : 1ère exposition d’art du CAS à Zürich 
  • 1963 : Le Club compte déjà 44'500 membres (tous masculins) 
  • 1977 : Fondation du Secrétariat central à Berne 
  • 1979 : 1ère attribution du Prix Meuly 
  • 1980 : Fusion avec le Club Suisse des Femmes Alpinistes CSFA (fondé en 1918). L’effectif des membres fait un bond à 75‘600. 
  • 1990 : Intégration de la bibliothèque du CAS à la Zentralbibliothek Zürich 
  • 1992 : Attribution du 1er Prix Culturel du CAS 
  • 1994 : Le CAS devient officiellement promoteur de l’escalade de compétition, puis des compétitions de ski-alpinisme dès 1997 
  • 1996 : Intégration de l’organisation de jeunesse (OJ) dans le CAS 
  • 1996 : Abolition du Comité Central (principe du Vorort) et fondation du Comité Central constitué de représentants de toutes les régions de Suisse 
  • 2006 : Le CAS se voit décerner le prix du tourisme Milestone 
  • 2006 : Transfert du sauvetage en montagne à la fondation indépendante Secours Alpin Suisse 
  • 2009 : Décernement du prix Milestone – prix spécial du développement durable 
  • 2012 : Les archives du CAS sont intégrées dans la Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne
  • 2013 : Le CAS fête son 150ème anniversaire 

Fondation

Le Club Alpin Suisse CAS a été fondé le 19 avril 1863 par 35 hommes réunis dans la gare d’Olten, répondant à l’appel du Zurichois Rudolf Theodor Simler, maître de conférences en chimie et en géologie à l’Université de Berne. Ce dernier avait notamment déconseillé de laisser l’exploration des Alpes, alors en plein essor, aux étrangers. C’est dans cet esprit que les statuts ont été établis, et le Tödi et le Clariden déclarés zones d’excursions. Fin 1863, le CAS comptait déjà 7 sections et 358 membres.

Mise en valeur des Alpes

Une Suisse sans montagnes: impensable. Une Suisse sans CAS: idem. Depuis sa fondation, le club laisse des traces dans le pays. Les membres du club escaladent inlassablement les sommets, décrivent les itinéraires dans des publications,
équipent les Alpes d’un réseau de cabanes et de chemins, participent aux guides et aux opérations de secourisme. Sans le CAS, le tourisme en montagne n’aurait pas connu un tel essor – mais le club veille aussi à ce que tous les sommets ne soient pas envahis par des téléphériques.

Exploration des montagnes

Comment s’appelle cette montagne? Qui a été le premier à atteindre le sommet? Combien mesurait le glacier du Rhône il y a 100 ans? Peut-on cueillir l’edelweiss? Autant de questions auxquelles les membres du CAS ont contribué à répondre de façon déterminante. Histoire de l’alpinisme, botanique, ethnologie, géologie, glaciologie, évaluation des risques liés aux avalanches, nomenclature: les membres du club ont joué un rôle actif dans de nombreux domaines de recherche en rapport
avec la montagne à l’échelle mondiale, comme en témoignent notamment toutes les publications, des premières «Annales du Club Alpin Suisse» de 1864 à la publication actuelle spéciale à l’occasion du 150e anniversaire du club.

Produced by newimpact AG