Postface (Cartes)

Hinweis: Dieser Artikel ist nur in einer Sprache verfügbar. In der Vergangenheit wurden die Jahresbücher nicht übersetzt.

Toutes les personnes se déplaçant dans un site qui leur est inconnu éprouvent spontanément le vif besoind' avoir des moyens d' orientation sur lesquels elles puissent compter. Il n' est donc pas étonnant qu' au siècle passé les alpinistes ( à l' époque, ils formaient un groupe encore très modeste — numériquement parlant — mais se distinguaient néanmoins par leur vivacité d' esprit tout à fait remarquable ) soient devenus les promoteurs les plus zélés de cartes topographiques détaillées.

En faisant paraître au mois de juillet 1932 un numéro spécial des Alpes intitulé Le problème d' une nouvelle carte topographique de la Suisse, le Club alpin suisse perpétuait cette tradition si louable en faveur des Cartes nationales à plus grande échelle.

Maintenant que cette grande œuvre cartographique est achevée, nous sommes reconnaissants envers les nombreux membres du CAS qui participèrent à cet immense travail d' établissement de la Carte nationale au 1:25 000: soit directement comme ingénieurs, techniciens ou auxiliaires, comme graveurs sur cuivre, cartographes ou spécialistes en techniques de reproduction; soit indirectement comme gardiens de cabane, guides, hôteliers, comme simples particuliers donnant un renseignement toponymique ou signalant une erreur ou, encore, en tant que fournisseurs d' équipements et d' appareils importants.

.'Nous tenons aussi à remercier plus particulièrement le professeur Dr h.c.. E. Imhof et tous ceux qui, à l' époque, lui ont accordé leur soutien. C' est grâce à son engagement personnel et à sa ferme détermination qu' il parvint, en 1935, à convaincre les autorités responsables d' aban leur projet d' établissement d' une seule Carte nationale au 1: 50000 et de choisir un programme de réalisations cartographiques à diffé- Régions naturelles I Quelques paysages 78 Régions naturelles 79 Valais 80 Alpes valaisannes et bernoises 81Oberland bernois, Saint-Gothard et lac de Lugano 82Suisse centrale 83 Suisse du Nord-Est et Grisons 84 Pays de Genève et Plateau suisse occidental 85 Centre et est du Plateau suisse 86 Le Jura Cartes toponymiques transparentes Les planches séparées sont aussi en vente.

rentes échelles. Sans l' intense activité — concrétisée sous la forme de rapports et de publications -déployée durant cette période par M. Imhof, la Suisse ne disposerait pas, aujourd'hui, d' une Carte nationale au 1:25000.

Nos remerciements s' adressent également à tous ceux qui ont participé directement à l' élabo et à la réalisation de ce travail cartographique; dans toutes les catégories professionnelles et à tous les niveaux de la hiérarchie, ils ont contribué ( en consacrant, la plupart d' entre eux, toute leur vie à cette tâche ) à faire des Cartes nationales une œuvre très renommée, en deçà et au-delà de nos frontières.

Au nom de ces collaborateurs et de la Direction du Service topographique fédéral, nous remercions le Comité central du Club alpin suisse et plus spécialement les rédacteurs des Alpes: le Dr H. Vo-geli et le professeur P. Vaney; c' est grâce à eux qu' on a pu éditer ce cahier si magnifiquement présenté. Nous voulons encore associer aux personnes que nous remercions le CAS dans son ensemble: il concourt, par son activité, à r>ri server la beauté de nos montagnes.

Et surtout, nous souhaitons que la Carte nationale au 1: 25 000 devienne une fidèle compagne de route pour beaucoup de membres du CAS: puis-sent-ils, grâce à cette carte, non seulement éviter des malheurs lors de brusques changements de temps, mais aussi découvrir et apprécier les innombrables beautés de notre monde alpin, à l' écart des grandes voies de communication!

Trad. Ph.Guex Wabern, février igyg Le directeur du Service topographique fédéral: E. Huber

Feedback