La plus célèbre face nord du monde est de nouveau toute propre - ou du moins son accès. Les jeunes de l’OJ de la section Grindelwald ont rassemblé des tonnes de déchets et de matériel abandonné en terrain peu aisé.

Fin octobre, les OJ de la section CAS Grindelwald ont rassemblé 4,5 tonnes de déchets au pied de la face nord de l’Eiger. «Il s’agissait principalement de matériaux de construction en bois et en métal datant de l’époque de la construction du train, ainsi que de matériel de montagne résultant de tous les sauvetages et ascensions du siècle passé», explique Martin Burgener, responsable de l’OJ de la section. La fonte des neiges au pied de la paroi laisse apparaître toujours plus de déchets. 24 jeunes alpinistes ont rassemblé les détritus sur un terrain difficilement accessible et parfois très raide. Les déchets ont ensuite été transportés par hélicoptère jusqu’à la route de montagne la plus proche.