Il peut tout à fait y avoir des raisons valables d’entreprendre seul une randonnée en montagne. Cependant, si une situation inattendue ou un incident survient, on se retrouve alors souvent très seul, sans pouvoir se concerter avec un ou une partenaire. De même, en cas d’accident, il n’y a personne pour apporter son aide ou appeler les secours.

C’est pourquoi il faut:

  • planifier sa course avec un soin particulier (météo, conditions, isolement de la course);
  • avertir un proche de l’objectif visé et du temps estimé. Avertir aussi si on change de but en cours de route;
  • avoir avec soi un natel complètement chargé (éventuellement une radio REGA). Installer sur son smartphone l’application de la REGA;
  • faire demi-tour si les conditions sur place ne correspondent pas à ce qu’on attendait.