Le projet culturel du Club Alpin Suisse a pour objectif d’être le reflet de notre lien actuel comme futur avec l’espace alpin suisse d’un point de vue culturel et artistique. Il se concentre sur les expériences sensorielles et les dialogues, ainsi que sur la mise en réseau de différents acteurs.

Outre les changements climatiques, la révolution numérique modifie toujours plus vite d’innombrables dynamiques sociales: les flux migratoires, les structures d’emploi et de revenu, les formes de perception et d’expérimentation. Et plus largement, les valeurs. Ces dynamiques laissent également des traces dans l’espace alpin, et on peut se poser la question suivante: quelle est notre compréhension de cet espace?

Entre juin et octobre 2019, des débats, des tables rondes, des visites et des interventions artistiques impliquant différents acteurs auront lieu dans toute la Suisse.

Le projet aborde les quatre thèmes suivants: 

  • Protéger: Les Alpes comme protection et comme menace. Réflexion sur le modèle économique et le mode de vie dans les Alpes aujourd’hui.
  • Nourrir: Les Alpes comme espace d’approvisionnement, comme trésor et espace d’échange de biens nécessaires à la vie.
  • Se mouvoir: Les Alpes comme espace de transit, et les montagnes, verticales, comme une épine dans notre société moderne mobile.
  • Echo: Les Alpes comme espace de résonance et de nostalgie, et comme système de prévention sociale.

Découvres-en plus sur ce projet à partir de l’automne/hiver 2018. Suis-le sur le site www.crystallization.ch ou sur Instragram: crystallization2018

Commissaire d’exposition: Jean Odermatt, info@crystallization.ch

Le concept: La cristallisation désigne le processus de dégagement de soi, de compression d’un domaine et de la volonté de mettre les choses au point. Le titre fait référence au titre d’une publication de l’artiste et géologue danois Kirkeby Per Kirkebys: Kristallgesicht (1990).