L’influence des sacs à dos airbag Avalanches: la propension au risque avec un sac airbag

En savoir plus

Randonnée et glisse au Piet Course à raquettes au Hoch-Ybrig

En savoir plus

Revue actuelle 2020/02

Nouveautés par rubrique

112 000 citoyens en faveur de l’initiative pour les glaciers

Le 27 novembre, des citoyens venus de toute la Suisse se sont rassemblés devant le Palais fédéral pour déposer l’initiative pour les glaciers, lancée par l’Association suisse pour la protection du climat. Il a fallu un peu moins de sept mois pour recueillir les signatures. Cela démontre que la population veut plus de protection climatique. C’est également ce que souhaite Daniel Marbacher, secrétaire général du CAS: «C’est bon signe pour le climat. Mais nous avons désormais besoin de mesures concrètes de la part du Parlement fédéral et aussi de notre part.» Le CAS est déjà impliqué dans de nombreuses questions environnementales et climatiques, il veut cependant en faire encore plus pour le climat à l’avenir. L’Assemblée des délégués du CAS avait, pour cette raison, décidé en juin 2019 de soutenir l’initiative pour les glaciers. Cette dernière ancrerait deux objectifs climatiques dans la constitution: limiter le réchauffement climatique à moins de 2 °C et atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050 au plus tard. Les initiateurs espèrent ainsi accroître la pression sur les politiciens pour qu’ils mettent en œuvre des mesures efficaces.

112 000 citoyens en faveur de l’initiative pour les glaciers

Le 27 novembre, des citoyens venus de toute la Suisse se sont rassemblés devant le Palais fédéral pour déposer l’initiative pour les glaciers, lancée par l’Association suisse pour la protection du climat. Il a fallu un peu moins de sept mois pour recueillir les signatures. Cela démontre que la population veut plus de protection climatique. C’est également ce que souhaite Daniel Marbacher, secrétaire général du CAS: «C’est bon signe pour le climat. Mais nous avons désormais besoin de mesures concrètes de la part du Parlement fédéral et aussi de notre part.» Le CAS est déjà impliqué dans de nombreuses questions environnementales et climatiques, il veut cependant en faire encore plus pour le climat à l’avenir. L’Assemblée des délégués du CAS avait, pour cette raison, décidé en juin 2019 de soutenir l’initiative pour les glaciers. Cette dernière ancrerait deux objectifs climatiques dans la constitution: limiter le réchauffement climatique à moins de 2 °C et atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050 au plus tard. Les initiateurs espèrent ainsi accroître la pression sur les politiciens pour qu’ils mettent en œuvre des mesures efficaces.

112 000 citoyens en faveur de l’initiative pour les glaciers

Le 27 novembre, des citoyens venus de toute la Suisse se sont rassemblés devant le Palais fédéral pour déposer l’initiative pour les glaciers, lancée par l’Association suisse pour la protection du climat. Il a fallu un peu moins de sept mois pour recueillir les signatures. Cela démontre que la population veut plus de protection climatique. C’est également ce que souhaite Daniel Marbacher, secrétaire général du CAS: «C’est bon signe pour le climat. Mais nous avons désormais besoin de mesures concrètes de la part du Parlement fédéral et aussi de notre part.» Le CAS est déjà impliqué dans de nombreuses questions environnementales et climatiques, il veut cependant en faire encore plus pour le climat à l’avenir. L’Assemblée des délégués du CAS avait, pour cette raison, décidé en juin 2019 de soutenir l’initiative pour les glaciers. Cette dernière ancrerait deux objectifs climatiques dans la constitution: limiter le réchauffement climatique à moins de 2 °C et atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050 au plus tard. Les initiateurs espèrent ainsi accroître la pression sur les politiciens pour qu’ils mettent en œuvre des mesures efficaces.

112 000 citoyens en faveur de l’initiative pour les glaciers

Le 27 novembre, des citoyens venus de toute la Suisse se sont rassemblés devant le Palais fédéral pour déposer l’initiative pour les glaciers, lancée par l’Association suisse pour la protection du climat. Il a fallu un peu moins de sept mois pour recueillir les signatures. Cela démontre que la population veut plus de protection climatique. C’est également ce que souhaite Daniel Marbacher, secrétaire général du CAS: «C’est bon signe pour le climat. Mais nous avons désormais besoin de mesures concrètes de la part du Parlement fédéral et aussi de notre part.» Le CAS est déjà impliqué dans de nombreuses questions environnementales et climatiques, il veut cependant en faire encore plus pour le climat à l’avenir. L’Assemblée des délégués du CAS avait, pour cette raison, décidé en juin 2019 de soutenir l’initiative pour les glaciers. Cette dernière ancrerait deux objectifs climatiques dans la constitution: limiter le réchauffement climatique à moins de 2 °C et atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050 au plus tard. Les initiateurs espèrent ainsi accroître la pression sur les politiciens pour qu’ils mettent en œuvre des mesures efficaces.

112 000 citoyens en faveur de l’initiative pour les glaciers

Le 27 novembre, des citoyens venus de toute la Suisse se sont rassemblés devant le Palais fédéral pour déposer l’initiative pour les glaciers, lancée par l’Association suisse pour la protection du climat. Il a fallu un peu moins de sept mois pour recueillir les signatures. Cela démontre que la population veut plus de protection climatique. C’est également ce que souhaite Daniel Marbacher, secrétaire général du CAS: «C’est bon signe pour le climat. Mais nous avons désormais besoin de mesures concrètes de la part du Parlement fédéral et aussi de notre part.» Le CAS est déjà impliqué dans de nombreuses questions environnementales et climatiques, il veut cependant en faire encore plus pour le climat à l’avenir. L’Assemblée des délégués du CAS avait, pour cette raison, décidé en juin 2019 de soutenir l’initiative pour les glaciers. Cette dernière ancrerait deux objectifs climatiques dans la constitution: limiter le réchauffement climatique à moins de 2 °C et atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050 au plus tard. Les initiateurs espèrent ainsi accroître la pression sur les politiciens pour qu’ils mettent en œuvre des mesures efficaces.

112 000 citoyens en faveur de l’initiative pour les glaciers

Le 27 novembre, des citoyens venus de toute la Suisse se sont rassemblés devant le Palais fédéral pour déposer l’initiative pour les glaciers, lancée par l’Association suisse pour la protection du climat. Il a fallu un peu moins de sept mois pour recueillir les signatures. Cela démontre que la population veut plus de protection climatique. C’est également ce que souhaite Daniel Marbacher, secrétaire général du CAS: «C’est bon signe pour le climat. Mais nous avons désormais besoin de mesures concrètes de la part du Parlement fédéral et aussi de notre part.» Le CAS est déjà impliqué dans de nombreuses questions environnementales et climatiques, il veut cependant en faire encore plus pour le climat à l’avenir. L’Assemblée des délégués du CAS avait, pour cette raison, décidé en juin 2019 de soutenir l’initiative pour les glaciers. Cette dernière ancrerait deux objectifs climatiques dans la constitution: limiter le réchauffement climatique à moins de 2 °C et atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050 au plus tard. Les initiateurs espèrent ainsi accroître la pression sur les politiciens pour qu’ils mettent en œuvre des mesures efficaces.

La montagne de Valott Dessin humoristique

La rédaction vous recommande

Prévisions météo à l’ère 2.0
Prévisions météo à l’ère 2.0

Prévisions météo à l’ère 2.0

Pour réussir une course en montagne, il est essentiel de disposer de prévisions météo fiables. Grâce aux smartphones et aux applis, le bulletin est toujours à portée de main. Il existe d’innombrables applis météo de divers fournisseurs, à différents prix. Mais quelle est la meilleure?
Lire l'article
La grimpe en mode braconniers
La grimpe en mode braconniers

La grimpe en mode braconniers

Les parois de la Marchande dominent le village des Diablerets sur près de 1 kilomètre. Encore peu connues, ces falaises n’avaient pas échappé aux braconniers qui y avaient «ouvert une voie» il y a plus d’un siècle.
Lire l'article
En randonnée après un infarctus
En randonnée après un infarctus

En randonnée après un infarctus

Une quarantaine de patients des hôpitaux romands, victimes d’un infarctus quelques mois auparavant ont relié Sainte-Croix à Saint-Cergue. But: se prouver à eux-mêmes et aux autres ce qu’ils sont capables d’accomplir.
Lire l'article

En savoir plus sur «Les Alpes»

FAQ
FAQ

FAQ

En savoir plus
Feedback