"Anthamatten as second guide" Arrêt sur histoire

L’histoire de l’alpinisme doit sans cesse être réécrite. Dernier exemple en date: la première du Teufelgrat au Täschhorn (4491 m) le 16 juillet 1887 par Mary et Albert Frederick Mummery en compagnie du célèbre guide de montagne de la vallée de Saas Alexander Burgener et d’un «Andenmatten» comme second guide, d’après le récit de Mary Mummery. La personne qui se cachait derrière ce nom est longtemps demeurée une énigme. Celle-ci est désormais résolue. Stefan Berchtold von Stalden est tombé dans le carnet de guide d’Aloys Anthamatten sur une note décisive d’A.F. Mummery à ce propos. L’épouse de Berchtold est une arrière-petite-fille d’Aloys Anthamatten (1864-1943), sa grand-mère ayant été la fille aînée de ce dernier. Originaire de Saas-Balen, Anthamatten était un grand guide plutôt méconnu. Il a par exemple participé en 1885 à la première de l’Aiguille Blanche de Peuterey (4112 m). «Litinam», comme on l’appelait, jouait bien de l’harmonica. Mary Mummery déclare d’ailleurs à ce propos: «Il avait même emporté un instrument de musique unique et merveilleux dont il tirait des airs de danse entraînants et d’autres mélodies en y soufflant à pleins poumons.»

Feedback