Attention aux microfibres

A propos de l’article «Test de t-shirts fonctionnels» paru dans «Les Alpes» 6/2017

Le test présenté était très détaillé et très intéressant. Cependant, lors d’un prochain test, il faudrait mentionner le fait que les vêtements en fibres synthétiques font actuellement l’objet de vives critiques. En effet, les microfibres passent apparemment dans l’eau et finissent dans l’estomac des organismes marins, puisqu’elles ne se décomposent pas, à la différence des fibres naturelles. C’est un aspect qui n’est certainement pas sans importance.

Feedback