Bruneck 2000.

Congrès international de traumatologie due au froid' Ce congrès international devait servir avant tout de plate-forme pour l' échange d' informations et des résultats récents de la recherche dans le domaine des traumatismes dus au froid. Les discussions ont porté entre autres sur la collaboration des quatre principales associations européennes de médecine en montagne ( Autriche, Italie, Allemagne, Suisse ) entre elles et avec'« International Society of Mountain Medicine ».

Le congrès n' était pas axé sur des découvertes foncièrement nouvelles, mais sur les directives de sauvetage et de traitement, en partie récemment établies, quant au comportement à adopter face à l' alpiniste accidenté. Les moyens auxiliaires disponibles pour l' alpiniste, le sauveteur et le médecin de montagne, et notamment leur utilisation dans les secours aux personnes ensevelies, victimes d' hy et de gelures, peuvent apporter une aide optimale et efficace lorsque les connaissances sont suffisamment diffusées et bien ancrées.

Les principes ( B. Durrer et al.)2, formulés par la CISA ( Commission internationale de secours alpin ). " " .3, concernant le traitement et la classification des cas d' hypothermie, et qui permettent donc de décider s' il faut encore prodiguer des soins intensifs à une victime d' avalanche souvent froide ou « morte en apparence », offrent des directives claires à l' atten des sauveteurs et des médecins. Ceci dans le but d' éviter aussi bien les traitements inutiles que la mise en danger de la survie d' une personne par une interruption trop précoce des mesures de réanimation.

Informer pour prévenir Les exposés concernant les victimes potentielles et réelles d' avalanches, ainsi que ceux qui portaient sur les dispositifs de survie en cas d' ava ( comme PAvaLung et l' airbag antiavalanches ), ont été suivis avec grand intérêt. Tschirky4 a démontré qu' il y a un déplacement des accidents d' avalanches de la catégorie « courses » vers celle du « hors piste » ,'www.bruneck200O.com 2 Dürrer B., Brugger H.: Hypothermia in the mountains, on-site therapy and triage 3 www.ikar-cisa.org 4 Tschirky F., Brabec B., Kern M.: Lawinenunfälle in den Schweizer Alpen. Anhang Winterbericht 98/99 5 Forum Alpinismus an der Zeitenwende, Diskussionsforum Bruneck 2000 raison pour laquelle l' instruction et l' information des sportifs pratiquant ce genre de sports et ne bénéficiant pas en priorité d' une formation d' al devraient prendre de plus en plus d' importance.

Etant donné que la probabilité de survie dépend avant tout de la profondeur de l' ensevelissement ( complet ou partiel ), l' airbag antiavalanches constitue un auxiliaire dans l' ensemble efficace mais pouvant encore être perfectionné, sans garantie de succès. Par contre, les caractéristiques de l' AvaLung sont encore mal connues, raison pour laquelle il est encore trop tôt pour se prononcer avec certitude sur son utilité.

Discussions de fond sur matières à controverse L' éthique dans la zone mortelle, le recours à des suppléments d' oxygène dans les courses de haute montagne, ainsi que la question hautement intéressante et brûlante du dopage dans les sports de montagne, ont été abordés dans le cadre d' un débat public auquel ont participé des personnalités célèbres ( Oelz, Loretan, Eisendle, etc.)5. Les résultats de ces discussions sont en partie mitigés, des réponses claires n' ont pas été apportées. L' al de haute montagne a, par exemple, été critiqué comme étant l' expression d' un « machisme conquérant qui sert à fortifier un ego et un mental affaiblis ». De manière générale, c' est un tableau plutôt sombre que l'on a brossé de l' avenir de l' alpinisme. L' attitude de Loretan, qui a prouvé que le non-recours à l' oxygène artificiel constitue l' unique solution pour l' alpinisme de haute montagne, a été un élément clairement positif de la discussion.

Bilan positif Grâce au soutien des autorités de Bruneck, cette rencontre a été une pleine réussite sur le plan de l' organi, de la qualité des contributions, de l' utilité directe pour le « consommateur final », c'est-à-dire pour tout alpiniste. Une fois de plus, elle a montré que dans l' alpinisme, de nombreuses questions restent encore en suspens. Beaucoup de problématiques dérangeantes telles que l' éthique, la morale et le dopage ne peuvent encore être abordées que dans le cadre de manifestations de ce type.

Urs Hefti, président de la Société suisse de médecine en montagne ( trad. ) M

scalade libre/ ompétition

rrampicata libera di competizione

port- und ettkampf klettern

Tensions malgré la victoire des favoris Même si les favoris dans leur catégorie n' ont pas déçu, les titres revenant à Annatina Schultz, Simon Wandeler, Cédric Lâchât et Christina Schmid, pour n' en citer que quelques-uns, les finales se sont déroulées comme de véritables films policiers. Cédric Lâchât et Martin Jaggi se sont par exemple livré un duel passionnant, et seule la super finale a réussi à les départager. Chez les messieurs aussi, la victoire a été remportée sur le fil du rasoir, puisque Roman Felix, le jeune talent plusieurs fois champion du monde dans la catégorie jeunes, n' a perdu que de quelques centimètres dans la dernière prise. Simon Wandeler, ancien et nouveau champion suisse, a été finalement le seul athlète capable de réussir la dernière voie de la finale, qui était très exigeante.

« Duel d' escalade »: une première Après les compétitions de difficulté, c' était la première fois qu' était organisé dans le cadre de la Coupe suisse ou d' un championnat suisse un Championnat suisse à Schlieren ( ZH ) Le championnat suisse de la mi-septembre a été le moment fort de la saison de l' année d' escalade sportive suisse 2000. Il a eu lieu au Gaswerk à Schlieren, un des plus grands centres d' escalade d' Europe grâce à l' aménagement d' une nouvelle halle. Cette compétition fait partie de la Coupe suisse de l' an 2000 au même titre que celles de Genève, Meiringen, Fribourg et Adliswil.

Vainqueur dans la catégorie Elite hommes 1: Simon Wandeler, section Pilate: ici dans la voie de finale de l' escalade de difficultés Christina Schmid, section Berne, championne dans la catégorie Minime dames, dans la voie finale de l' escalade de difficultés « duel d' escalade ». Dans cette forme de compétition, l' athlète doit non seulement se concentrer sur la combinaison des prises dans sa voie, mais aussi toujours garder un œil sur son « concurrent » et s' adapter à son rythme de grimpe. Défi supplémentaire pour les athlètes, ce duel est extrêmement intéressant pour les spectateurs. En observant en même temps les deux grimpeurs, ils peuvent saisir toute la complexité de certains mouvements ou passages. Bien que - ou précisément parce queaucun titre de champion suisse n' ait encore jamais été décerné dans cette discipline, l' ambiance était excellente aussi bien chez les concurrents que dans les rangs des spectateurs. Tout le potentiel d' énergie a été mobilisé - pour les encouragements comme pour les performances d' escalade.

« Une brassée de médailles » Victoire ou défaite, brio ou fiasco, gros bras ou pas, en fin de compte, chacun des 90 participants a reçu sa médaille.. " " .Vu la taille et le poids de la récompense, certains grimpeurs ont certainement apprécié de ne la recevoir qu' après les épreuves! La force de gravité était déjà bien assez grande sans en rajouter!

Christian Blaser, administration Sport de compétition ( trad. ) Résultats des championnats suisses ( 16 septembre 2000 ) Schliere Minime hommes 1. Thomas Schmid, Sect. Bern 2. Mauro Gschwend, Sect. Rätia 3. Mario Sommer, Sect. Rätia Minime dames 1. Christina SchTiid, Sect. Bern 2. Annina Guggisberg, 3. Anita Kolar, Sect. Rinsberg Jeunes B hommes 1. Remo Sommer, Sect. Rätia 2. Daniel Winkler, Sect. Moléson 3. Anthony Sapey, Sect. Carougeoise Jeunes A hommes 1. Simon Anthamatten, Sect. Zermatt 2. Reto Hug, Sect. PizSol 3. Tristan Cordonier, Sect. Diablerets Jeunes dames 1. Hélène Maurer, Sect. Genevoise 2. Andrea Lüthi, Sect. Altels 3. Nadège Nassivera, Sect. Jura Juniors 1. Cédric Lâchât, Sect. Jura 2. Martin Jaggi, Sect. St.. " " .Gallen 3. Didier Berthod, 1 Vous pouvez consulter le classement complet sur Internet: www.sac-cas.ch Vainqueur du duel d' esca: Roman Felix, section Piz Piatta, contre ( à droite ) Urs Schonenberger, section Randen, les deux en catégorie Elite messieurs Elite 1 dames 1. Annatina Schultz, Sect. Bern 2. Alexandra Eyer, Sect. Uto 3. Stephanie Louis, Sect. Carougeoise Elite 1 hommes 1. Simon Wandeler, Sect. Pilatus 2. Roman Felix, Sect. Piz Piatta 3. Urs Schonenberger, Sect. Randen Elite 2 hommes 1. Andreas Schmidweber, Sect. Manegg 2. Michael Guggisberg, Sect. Lauterbrunnen 3. Robert Marti, Sect. Altels Distribution des prix catégorie Minime dames ( depuis la gauche ): Annina Guggisberg ( 2' rang ), Christina Schmid ( 1e' rang, section Berne ), Anita Kolar ( 3e, section Rinsberg ) Stéphanie Louis, section Carougeoise, Elite dames 1, dans la voie de finale de l' escalade de difficultés; 3e rang dans le classement Viola Sommer, section Rätia ( Minime dames, 5e rang ) dans la voie de finale de l' escalade de difficultés

Feedback