Chers clubistes

CAS – Montagnes et mouvement Revue du Club Alpin Suisse

s Alpe s

Rivista del Club Alpino Svizz er o

Alpi

Rev aisa dal Club Alpin Svizz er

s Alps

Zeitschrift des Schw eiz er Alpen-Clubs

Die

Alpen

SA C CA S

Chers clubistes,

Les engagements volontaires et le bénévolat constituent les fondements du CAS. Plus de 1200 personnes sont actives dans les comités des sections, près de 3500 chefs de courses rendent possibles les activités les plus diverses. Dans l' en, des milliers d' heures de travail bénévole assurent chaque année la vitalité du club.

Mais, au CAS comme ailleurs, le nombre de personnes prêtes à travailler sans rémunération a tendance à diminuer. « Ce qui est gratuit n' a pas de valeur » – voilà une idée qui semble s' imposer dans tous les domaines, entraînant une remise en question de l' engagement bénévole. Le fait est que le CAS ne peut pas rétribuer ses membres pour toutes les heures qu' ils lui consacrent. Cela en-gendrerait la ruine des sections et de l' Association centrale. Mais les bénévoles n' en sont pas moins récompensés de leur travail. En effet, nous pouvons leur offrir des moments inoubliables, des expériences fortes en lien avec la nature ou en compagnie de leurs camarades de montagne, un sentiment d' apparte – et ces richesses n' ont pas de prix.

C' est dans ce sens que j' aimerais vous encourager à vous proposer pour une activité bénévole au sein du CAS. Si vous le faites déjà, j' espère que vous continuerez de vivre nombre d' expériences précieuses et je vous remercie de votre engagement.

Frank Urs Müller, président central du CAS ( trad. )

GROS pLAn SuR LeS GLACIeRS

Le rapport des glaciers montre de combien les glaciers suisses se sont réduits depuis 2003. Un complément d' information s' attarde sur les éboulements de glace, qui peuvent menacer des routes et des constructions. Et on le sait: ces phénomènes sont difficiles à prédire ( p. 34 ).

LA vIe DeS nOmADeS De mOnGOLIe

Les Touvas, en Mongolie, sont les derniers nomades à dos de renne. Chaque année, leurs pérégrinations les mènent à travers forêts et montagnes, selon les caractéristiques de chaque saison. Mais les troupeaux de rennes, qui forment la base de leur existence, se réduisent comme peau de chagrin ( p. 48 ).

Photo: ar chiv es VA W

34

S

CI

T

O

TA

G

Suggestions de courses

Proposte di gite

Tourentipp

Feedback