Collection de victoires sommitales au Karakorum

Silvan Schüpbach (CH), Matteo della Bordella (I) et Luca Schiera (I) ont réalisé une première en style alpin dans la paroi sud-ouest de l’Uli Biaho ( 6109 m) le 21 juillet dans le Karakorum. La voie Speck (600 m, 6b/A0, M3, 70°) représente vraisemblablement le chemin le plus facile pour atteindre ce sommet. La première ascension de l’Uli Biaho avait été réalisée en 1979 par une équipe des Etats-Unis sous la conduite de Ron Kauk. «C’est une entreprise très exigeante en raison de la présence d’eau de fonte, de glace, de neige en terrain mixte», explique Silvan Schüpbach.

L’équipe s’est ensuite rendue dans le groupe voisin du Trango. Luca et Silvan y ont escaladé la Nameless Tower (6286 m) et, immédiatement après, le 1er août, le sommet de la Great Trango Tower (6287 m) par la voie Wooloom Route (D). Pour Silvan, ce fut certainement le summum de l’expédition. «C’était de loin la voie la plus facile que nous ayons parcourue durant l’expédition, mais nous voulions faire l’ascension de tous les sommets des trois Towers. C’est pourquoi c’était là notre sixième jour d’affilée en escalade. Je ne parle pas de la vue depuis le sommet…»

Et le prochain objectif? «Back to Greenland! Nous préparons une expédition folle: dix jours de kayak et de trekking pour parvenir à une vallée qui semble n’avoir jamais été visitée: aussi grande que le Grand Canyon, avec (nous l’espérons) de parfaites parois de granit. La réalisation d’un rêve d’explorateur», dit-il avec enthousiasme.

Feedback