Consolider ne veut pas dire s’arrêter.

Editoriale

Editorial

Consolider ne veut pas dire s' arrêter

Conférence des présidentes et présidents de section du 29 octobre 2000 à Berne Entrer dans une phase de consolidation ne veut pas dire s' arrêter, mais laisser les nouveautés s' af et, en même temps, introduire des changements là où ils s' imposent. C' est par ces mots que le président central, Franz Stämpfli, a ouvert la Conférence des présidents ( CP ) 2000. Parmi les points forts, citons l' adoption de la planification annuelle et du budget 2001, la discussion sur le concept général de répartition des membres et la prise de position « Free Access and Conservation ».

A l' occasion de la CP 2000, le président du Comité central ( CC ) Franz Stämpfli a souhaité la bienvenue aux présidentes et présidents de 102 sections, réunis à Berne par un temps aussi beau que d' habitude.

Planification annuelle/budget 2001 En introduction au point principal de l' ordre du jour - la planification annuelle et le budget 2001 - le président central a clairement affirmé que le CC tenait à remplir sa tâche de contrôle de manière complète, en développant plusieurs stratégies et en ciblant la conduite de l' ensemble de l' Association. Cela demande une étroite collaboration entre le Comité central, les commissions, le secrétariat administratif, les sections et la Conférence des présidents, et nécessite une délimitation précise de leurs tâches. Le Comité central traitera à l' avenir directement avec la base et participera, par exemple, aux conférences régionales.

Les planifications annuelles que les différents responsables des départements ont présentées au CC ont une fois de plus montré combien les tâches du club sont diverses. Le budget 2001, lié aux projets présentés, a été approuvé à une large majorité.

Trois domaines centraux Cabanes En sa qualité de président de la commission des cabanes, Peter Büchel a présenté les projets de transformation des cabanes Tschierva, Mont-Fort et Cadlimo, ainsi que le projet de reconstruction de la Capanna Cristallina, emportée par une avalanche. Lors du vote, ces points ont été approuvés sans objection. En revanche, Hiver dans les Préalpes vaudoises

A tous les membres du club et à leurs proches, la direction du CAS et la rédaction Les Alpes souhaitent de joyeuses Fêtes et beaucoup de bonheur pour l' an 2001!

la création d' un poste de responsable des cabanes au secrétariat administratif a suscité davantage de discussions. Si la nécessité d' un marketing des cabanes n' a pas été remise en cause, on n' a pas pu s' accorder sur sa forme. Finalement, la proposition de « outsourcing » ( ressources extérieures ) pour le marketing des cabanes a été nettement repoussée, Editorial Stephan Schader présente le document de base « Free Access and Conservation » Le président central Franz Stämpfli a mené la CP 2000 de façon magistrale La Conférence des présidents permet à chacun d' échan des idées au-delà du cercle de sa section alors que la création d' un poste de responsable des cabanes au secrétariat administratif était acceptée.

Fonds En relation au poste « sauvetage », la gestion des Fonds a suscité une fois de plus quelques débats. Le président central a assuré les personnes présentes que le CC s' occupait sérieusement des « frais généraux et des mouvements de fonds », et qu' il mettrait ce sujet à l' ordre du jour de l' Assem des délégués ( AD ) 2001.

Escalade libre Le grand événement de l' année 2001 sera le championnat du monde d' escalade libre à Bienne. Tous les membres du CAS, des AJ aux groupes de seniors, seront invités à la « Fête des clubistes » qui se déroulera du 5 au 9 septembre 2001. Ils pourront participer activement à cette manifestation qui réunit des sportifs du monde entier.

Comme l' année 2001 a été déclarée par l' ONU année du travail bénévole, elle est aussi indirectement celle du CAS. C' est en ce sens qu' Elisabeth Zingg, responsable du département alpinisme au Comité central, a honoré le travail fourni bénévolement dans les commissions et les sections.

Une nouvelle répartition des membres L' ordre du jour était aussi consacré à la réforme de la structure de répartition des membres du club. L' AD 2000 avait vu l' adoption d' une proposition d' analyse des structures, ce qui avait entraîné la création d' un groupe de travail ad hoc. Ce dernier a mis en discussion un concept général, dont l' idée centrale est de réduire le nombre des catégories de membres. A l' avenir, il n' y aura plus que trois catégories: la jeunesse, les familles ( au maximum deux adultes et un nombre non limité d' enfants ) et les membres individuels. Il est prévu que pour les familles, la cotisation ( à l' Association centrale ) se monte à 175% de la cotisation individuelle. La division en tranches d' âge pour la catégorie jeunesse, a donné lieu à quelques discussions comme, par exemple, la demande d' ouverture vers le bas, qui vise à créer des conditions semblables à celles de la catégorie famille. Après un vote consultatif, le groupe de travail a reçu le feu vert Le président sortant de la commission « Protection de la montagne », Franz Neff Peter Büchel exerce pour la première fois son mandat de président de la commission des cabanes àlaCF Photoï. Jùrg Meyer pour continuer à affiner ce concept général. En même temps, les sections ont été invitées à poursuivre leurs discussions sur la réforme des structures, pour créer une répartition optimale des membres du club, simple et facile à mettre en œuvre.

Libre accès et protection de la nature Le libre accès à la montagne ne va plus de soi. En tant qu' association sportive qui a pour mission de protéger l' environnement, le CAS a mis en route un groupe de travail qui s' occu du « Free Access and Conservation » et se penche sur les interdictions de pratiquer l' escalade, ou encore, la protection de la nature. Ce groupe de travail a remis à la CP une prise de position, dont la ligne directrice est de maintenir le libre accès pour tous les sports pratiqués au CAS. Elle a rencontré une approbation unanime.

Prochaines réunions Assemblée des délégués 2001:

16 juin 2001, Berne Conférence des présidents 2001:

17 novembre 2001, Berne ms ( trad. )

Courrier des lecteurs

A mes questions sur un retrait de l' article et une mise en garde des utilisateurs, le fabricant a répondu en affirmant que ces incidents sont très rares et qu' il ne se justifiait pas de prendre d' autres mesures, comme le dépôt de fixations de rechange dans les cabanes. J' espère, pour ma part, qu' il y aura une cabane à proximité, avec une pièce de rechange et les outils nécessaires, la prochaine fois que cet incident rare se produira.

Paul Kropf, Rüti ( ZH ) ( trad. ) Commentaire de Fritschi AG Swiss Bindings, fabricant de la fixation Diamir La sécurité et la satisfaction des skieurs sont, pour Fritschi AG Swiss Bindings, d' une importance première. Cela vaut aussi bien pour la conception que la fabrication et le service après-vente. C' est pourquoi, nous regrettons très vivement les désagréments subis par les lecteurs mentionnés. Conformément à notre philosophie de service à la clientèle, les deux utilisateurs en question ont reçu des fixations complètes de remplacement.

Le nombre des fixations qui cassent est extrêmement faible. Nous prenons toutefois les remarques de nos clients très au sérieux et adaptons tous nos produits aux dernières connaissances techniques et aux besoins. Dans le cadre de ce processus, nous avons renforcé la plaque centrale. Les magasins spécialisés ont été informés dans le détail et invités à prendre les mesures nécessaires lors du contrôle et de l' entretien des fixations.

Stefan Burki, Fritschi AG Swiss Bindings, Reichenbach ( trad. )

La posta dei lettori

Leserbriefe

Feedback