Dangereux sets de via ferrata Un contrôle immédiat s’impose

Durant ces derniers six mois, les sets de via ferrata ont, par deux fois, fait l’objet d’un rappel de grande envergure. Pour grimper en sécurité, il faut vérifier son set avant de s’engager.

Quiconque parcourt des via ferrata doit absolument contrôler son set de via ferrata avant la première course. En effet, nombre d’entre eux ont fait l’objet d’un rappel l’année dernière. Ils ne doivent plus être utilisés et doivent être renvoyés au fabricant. Les sets dont la durée de vie est dépassée ne doivent plus être employés.

L’âge est déterminant

Un set de via ferrata est constitué de deux éléments essentiels – les deux longes terminées par des mousquetons que l’on accroche au câble d’acier de la via ferrata et l’amortisseur de choc. Celui-ci absorbe l’énergie en cas de chute, ce qui permet de réduire les forces qui s’exercent sur le grimpeur et sur l’installation. Sans absorbeur de choc, ces forces peuvent occasionner la rupture d’éléments porteurs ou même s’avérer mortelles («Les Alpes» 6/2011).

Il existe deux types d’amortisseurs de choc – l’absorbeur par déchirement et l’absorbeur par frottement. Les deux sortes sont concernées par des rappels et, pour toutes deux, l’âge du set joue un rôle important.

Absorbeurs par frottement

Dans le cas des absorbeurs par frottement (voir illustration) composés d’une plaque de métal, le processus de vieillissement conduit à une perte de souplesse de la corde de freinage. L’augmentation du frottement dans l’absorbeur en est la conséquence, et les forces maximales agissant sur l’amortisseur augmentent. Comme les longes perdent en résistance du fait de leur utilisation et de leur vieillissement, cela peut provoquer une rupture du set en cas de chute. Le rappel lancé en août 2012 concernait les sets munis de longes élastiques et d’absorbeurs par déchirement. Là aussi, le processus de vieillissement était à l’origine de la défaillance.

Cependant, tous les sets ne sont pas concernés au même titre par le processus de vieillissement. C’est pourquoi il est nécessaire d’effectuer le contrôle au moyen de la liste des fabricants (voir encadré) ou dans un magasin de sport spécialisé.

Comment vérifier?

Avant d’utiliser pour la première fois un set de via ferrata, il faut contrôler:

– s’il a fait l’objet d’un rappel,

– s’il n’est pas trop vieux.

Pour ce faire, le plus simple est de consulter le site Internet du fabricant. Un aperçu général des fabricants est disponible sur le site Internet du Deutscher Alpenverein DAV: www.alpenverein.de → Bergsport → Sicherheit

En cas d’incertitude, il vaut mieux consulter un magasin de sport spécialisé.

Feedback