« Das Erbe der Bergler » – « L'héritage des montagnards ». Erich Langjahr a filmé les derniers faucheurs du vertige dans le val Muota

« Das Erbe der Bergler » 1« L' héritage des

montagnards »

L' auteur suisse de films documentaires Erich Langjahr a suivi dans leur travail les derniers faucheurs de foin sauvage du val Muota, dans le canton d' Uri. Il en a tiré un film méditatif, décrivant la vie d' hommes vivant leur part de la tradition de paysannerie de montagne au travers d' un travail dangereux.

Année après année, les paysans récol-taient jadis l' herbe des flancs ensoleillés cascadant de l' arête qui protège au nord le village de Muotathal, dans le val du même nom. Quelques indigènes poursuivent ce dur labeur, non par nécessité économique mais par respect du travail manuel et de la tradition. Le premier août de chaque année, ils montent aux terrasses du Hinter Heubrig, équipés de faux, de râteaux et de sabots garnis de crampons, afin de rentrer les foins comme le faisaient leurs pères. « La fenaison sauvage fait partie de leur identité », déclare Erich Langjahr, qui a souvent dû s' encor pour filmer les faucheurs, « lorsqu' ils travaillent, les faucheurs sont comme pris par un virus ». Rares sont pourtant ceux qui ont réussi à transmettre ce virus. « Un seul garçon est venu voir comment faisaient les papas », poursuit Langjahr. Caméra au poing, le réalisateur de films documentaires a suivi les faucheurs avec amitié, respect et attention. D' abord en bas dans la vallée, où les sabots de bois et leurs crampons métalliques sont fabriqués à la main. Ensuite à la montée vers les raides prairies, puis durant la 1 Le film Das Erbe der Bergler est projeté depuis le 19 octobre 2006 sur les écrans de Zurich, Berne, Bâle, Lucerne, St-Gall et Zoug notamment. Pour plus d' informations, cf. www.langjahr-film.ch fauche, le ratissage et la descente à la corde des ballots de foin. Langjahr montre enfin comment le foin est transporté à la luge durant l' hiver. En conclusion, on voit les hommes se retrouver dans une soirée populaire au restaurant Sonne à Muotathal. Le matin suivant, un des faucheurs chausse des rollers inline et disparaît au loin. La construction chronologique du film et la conduite tranquille de la caméra ménagent beaucoup de temps pour l' observation. Celui qui Images tirées du film Das Erbe der Ber gler Parcours d' équilibriste: Erich Gwerder monte les escaliers avec un ballot de foin Alois Langenegger fauche l' herbe des versants escarpés de Hinter Heubrig En pleine fenaison sur les pentes de Hinter Heubrig Toutes les images sont tirées du film d' Erich Langjahr, Das Erbe der Bergler croit que les fenaisons sauvages se résument à faucher de l' herbe en terrain pentu, apprend ici que cette tradition revêt une plus haute signification. a Daniel Anker, Berne ( trad. )

Feedback