De la poudre aux yeux

A propos de l’article «Emballage plastique: nous poursuivons nos efforts!» paru dans «Les Alpes» 10/2018

Dans l’édition d’octobre, on nous annonce que «Les Alpes» ne seront bientôt plus envoyées avec l’emballage actuel, peu respectueux de l’environnement. Cependant, dans la même revue, dix annonces sur un total cumulé de quatre pages font de la publicité pour des voyages, des expéditions et des treks en Arctique, au Japon, au Kirghizistan, en Patagonie, etc. Manifestement, le lectorat constitue un marché reconnaissant envers ces annonces. Mais quel est le gaspillage de ressources pour se rendre dans ces pays? Sur quatre autres pages complètes, on trouve l’habituelle publicité pour notre équipement dernier cri, créé entièrement à partir de matières non renouvelables. A mon avis, le combat contre ces emballages plastiques pesant quelques milligrammes n’est que de la poudre aux yeux et sert souvent de simple alibi pour sembler remettre en question son comportement.