Déconcertante couverture d’avril

Si je respecte le goût de la rédaction pour l’expérimentation, je trouve l’image de couverture pixelisée de l’édition d’avril tout simplement déconcertante. Il suffit que le lecteur ne comprenne pas qu’il s’agit là d’une représentation volontaire pour que l’expérience soit un échec!

Feedback