Des accidents utiles à tous

L’association Camptocamp va lancer une nouvelle base de données participative d’accidents et d’incidents en montagne. Le principe: victimes et témoins partagent leur expérience, les autres en tirent les enseignements pour leur propre pratique. Baptisé «SERAC», cet outil élaboré en collaboration avec la Fondation Petzl sera intégré à la nouvelle version du site camptocamp.org, attendue pour avril.

Une telle base de données existe déjà en Suisse depuis 2013. Exploitée par le CAS et le BPA en collaboration avec Bergportal, la plateforme securitealpine.ch livre pour certains incidents une description et un commentaire d’expert. Elle est disponible en français et en allemand.

Notons encore que les glaciéristes disposent de leur propre base de données internationale. Le site icefall-data.org contient pour l’heure des observations réalisées principalement en Europe et en Amérique du Nord.

Feedback