Des archéologues sur les glaciers

Dans le canton des Grisons aussi, le recul des glaciers permet la libération régulière d’objets issus de différentes époques du passé. Afin que la découverte de ces précieuses reliques ne reste pas le seul fruit du hasard, on se propose de les rechercher de manière ciblée dans le cadre du projet kAltes Eis. Pour ce faire, les archéologues comptent également sur l’aide des randonneurs, des alpinistes, des grimpeurs, des chasseurs, etc. Toute personne qui découvre un objet libéré des glaces devrait le photographier (sans le toucher si possible), marquer l’endroit de la découverte et en informer le service compétent. De plus amples renseignements sur l’archéologie glaciaire et le projet kAltes Eis seront disponibles cet été dans différentes cabanes du CAS grisonnes. On peut également consulter le site www.kalteseis.com.

Feedback