Domaine skiable de Tête de Balme: recours accepté

Le Tribunal cantonal valaisan a accepté le recours du CAS et d’organisations écologistes contre le plan d’aménagement détaillé de Tête de Balme. Il a renvoyé le projet au Conseil d’Etat. Ce plan prévoyait d’étendre sur le versant suisse le domaine skiable français de Tête de Balme (Vallorcine).

Deux nouveaux télésièges et de nombreuses pistes auraient dû être construits dans une zone encore inexploitée. Aucun accès direct au domaine n’était prévu par la Suisse. Par cette décision, le Tribunal confirme que le projet présente des faiblesses et un manque de coordination entre les autorités.

Cela met un terme, pour le moment, à la procédure en cours depuis 2008 et aux discussions qui ont lieu depuis la fin des années 1990.

Feedback