Expédition au Garhwal Himalaya. Succès helvétique à l'Arwa Spire

Expédition au Garhwal Himalaya.

Succès helvétique à l' Arwa Spire

Le géant de granit Arwa Spire, haut de 6193 m, est gravi pour la première fois en l' an 2000 par son arête nord-est. Au printemps 2002, les guides de montagne suisses Stephan Harvey, Roger Schaeli et Bruno Hasler ouvrent le versant nord de l' Arwa Spire et ses deux sommets central et ouest.

Me voilà seul au camp de base. Les jours passent lentement. La solitude dans ce désert de neige et la chaleur qui peut atteindre jusqu' à 49° C sont presque insupportables. Pire, les jours de beau temps n' en finissent pas de se succéder – je n' ai jamais vu de haute pression aussi stable de toutes mes expéditions. Chaque jour, je forme de nouveaux espoirs et scrute l' horizon à la recherche de Roger et Stef, mes amis. En vain. Où peuvent-ils bien être? Vont-ils enfin revenir? Toutes mes pensées tournent en rond. L' incident ne me laisse pas en paix.

Abandonnés par les porteurs Que s' était passé? Après de longs mois consacrés aux préparatifs, puis un trajet en bus mouvementé entre Dehli et Mana, point de départ de l' expédition à l' Arwa Spire, l' aventure aurait pu démarrer. Malheureusement les porteurs n' étaient pas au rendez-vous. Avec un jour de retard, nous nous mettons en route, mais les difficultés ne faisaient que commencer. Après plusieurs grèves – dues probablement au grand enneigement mais aussi au fait qu' ils n' étaient jamais montés si haut – nos porteurs décident, à environ 150 m au-dessous du camp de base ( « Base Camp » ou BC ), de laisser en plan tout le matériel et de faire demi-tour. Nous portons donc le tout nous-mêmes jusqu' au BC, situé à 4460 m.

L' ABC avec l' Arwa Tower à l' arrière; vu du sud-ouest Pho to :S teph an Ha rv ey

Nouvelles des ALPES

Il notiziario delle ALPI

ALPEN-Nachrichten

LES ALPES 2/2003

Œdème pulmonaire de haute altitude Le jour suivant déjà, Roger se plaint de maux d' estomac. Le soir, un râle étrange dans les poumons vient encore s' y ajouter. Nous réalisons tout de suite qu' il s' agit des symptômes d' un œdème pulmonaire qui peut être fatal. Malgré une nuit noire, nous nous mettons en route jusqu' au BC des Français, situé un peu plus bas. Ils avaient emmené avec eux une chambre de décompression. La nuit devient longue: à l' aide d' une pompe manuelle, nous produisons une surpression dans la chambre et simulons ainsi

Temple hindou à Ghastoli, 3996 m Repas du soir à l' ABC. Stephan ( g. ), Roger et Bruno ( d. ) Pho to :B ru no Ha sle r Pho to :B ru no Ha sle r

Informations

Cartes/littérature: le Garhwal Himalaya, avec ses célèbres sommets comme le Nanda Devi, 7816 m, le Changabang, 6864 m, et le Schivling, 6543 m, se trouve au nord de l' Inde, dans l' Etat d' Uttranchal, à la frontière du Tibet. A partir de Dehli, les points de départ de différentes excursions peuvent être atteints en bus en trois jours environ. « Garhwal–Himalaya-Ost » et « Garhwal– Himalaya-West », 1:150 000, Schweizerische Stiftung für alpine Forschungen ( SSAF ), http://www.alpineresearch. access.ch Babicz Jan, Peaks and passes of the Garhwal Himalaya, Alpinistyczny Klub Eksploracyjny, Pologne. Neumann Udo et Elisabeth, Indischer Himalaya, Ladakh, Garhwal, Sikkim, Bruckmann Verlag. Saison: Les mois de mai, juin et septembre – c'est-à-dire la période entre les moussons – sont les mois les plus indiqués. Le Garhwal Himalaya offre à chaque alpiniste des buts d' expédition adaptés à sa condition. Même des trekkings sont possibles dans la région de Gangotri ou de Badrinath. Avec une autorisation spéciale, le trek de Badrinath à Gangotri, longtemps inaccessible, qui passe par le Kalindi Khal ( 5947 m ), a de nouveau été pratiqué par des touristes. Un sommet relativement accessible est par exemple le Kedar Dome, 6831 m. Le Changabang, 6864 m, l' Arwa Spire, 6193 m, le Bhagirati III, 6454 m et le Thalay Sagar, 6904 m, sont nettement plus difficiles. Adresses utiles: Ruck Sack Tours Pvt. Ltd., New Dehli, http://www.rucksacktours.com Pour les autorisations, s' adresser à l' IMF ( Indian Mountaineering Foundation ), http://indmount.org LES ALPES 2/2003

une descente de 4400 m à 1800 m. Le lendemain matin, Roger se sent mieux et il peut descendre avec Stef et l' officier de liaison jusqu' à Joshimath pour récupérer.

Quant à moi, je remonte au BC et tente de faire passer le temps en commençant à équiper le camp de base avancé ( « Advanced Base Camp » ou ABC ) à 5400 m, au pied de l' Arwa Spire. Après sept longs jours d' attente, tiré de mon sommeil le matin tôt par Roger qui rayonne, je pourrais hurler de joie.

Fior di Vite et Capsico Maintenant, les choses sérieuses commencent: l' ABC doit être entièrement équipé et il faut apposer environ 300 m de corde fixe dans le couloir. Malheureusement, le temps a changé. La neige tombe, le froid et la glace nous contraignent à faire demi-tour et à rentrer au BC. Après trois jours d' attente, nous

L' Arwa Spire, 6193 m, vu du nord-ouest: pilier central ( à gauche ) et pilier ouest Le camp de base avancé ( ABC ); à l' arrière, le sommet central et le pilier ouest ( à droite ) de l' Arwa Spire L' Arwa Spire, 6193 m, vu du nord, avec ( de g. à d. ) les sommets est, central et ouest Pho to s:

Bru no Ha sle r LES ALPES 2/2003

repartons à l' attaque. Nous menons un rude combat contre la glace et la neige fraîche très désagréable. Puis, enfin, le sommet tant convoité est à portée de main. L' un après l' autre, nous accédons aux aiguilles rocheuses exposéesa y est! La première ascension du sommet central de l' Arwa Spire est réussie! Nous baptisons la route d' après notre grappa italienne favorite « Fior di Vite », 6+/A2/80°, 780 m.

Nous redescendons au BC où le mauvais temps nous force au repos. Trois jours plus tard, nous commençons l' as du pilier ouest de l' Arwa Spire bien que le beau temps ne soit pas spécialement bien disposé à notre égard: pas un jour ne s' écoule sans qu' il neige. Alors que nous maîtrisons sans grande difficulté le flanc enneigé et raide de la partie inférieure de la paroi, les parties combinées et raides qui lui succèdent nous causent quelques problèmes d' ordre technique. Nous avançons à une vitesse d' escargot et devons parfois nous contenter de 60 mètres par jour. Le septième jour doit nous permettre d' at le sommet. La clarté du ciel que nous découvrons alors nous semble de bon augure. En effet, après quelques heures de dur labeur, nous nous retrouvons tous les trois sur l' étroit podium du sommet. Nous avons réussi la première ascension du sommet ouest de l' Arwa Spire par son versant nord. La voie nous a fait autant transpirer que la sauce indienne au chili « Capsico », M6+ A3 850 m 1. a

Bruno Hasler, Berne ( trad. ) 1 Stephan Harvey, Roger Schaeli et Bruno Hasler ont été nominés pour le Piolet d' or 2002 pour la première ascension des sommets central et ouest du versant nord de l' Arwa Spire.

Stephan et Roger dans la partie supérieure de la voie Capsico: photo prise de l' ABC Remontée de Roger sur corde fixe ( « jumaring » ) dans la voie Capsico

Feedback