Faible chiffre d’affaires malgré le soleil Statistique des cabanes 2017

2017 fait partie des six années les plus chaudes depuis le début des mesures. Dans certaines régions, le soleil a brillé plus longtemps que jamais. Cependant, les cabanes n’ont pas pu en tirer profit: elles ont enregistré un ­chiffre d’affaires et un nombre de nuitées en baisse.

La météo a connu des hauts et des bas durant l’hiver et le printemps 2016/2017: peu de neige et un froid inhabituel au début de l’année, puis des records de chaleur en février et en mars, suivis par un retour de l’hiver à la fin avril. Ces curieuses conditions ont eu pour conséquence que seules les cabanes de l’Oberland bernois et du Tessin ont pu réaliser de meilleurs chiffres que l’année précédente (+10,4%, resp. 3,2%). Sur l’ensemble de la Suisse, le nombre de nuitées a pu être amené à 66 950 pendant la saison hivernale (+0,2%).

Un été médiocre

La saison principale a connu des températures élevées en juin et des conditions agréables en juillet. Cependant, des records de précipitations ont marqué le début du mois d’août, dont les week-ends ont été instables. De plus, septembre a été frais et la neige s’est invitée à de nombreuses reprises. Cette météo capricieuse est venue ternir le bilan de l’été. Seules les cabanes du Tessin (-0,3%) et celles des Alpes glaronnaises (-0,9%) se sont approchées des chiffres de l’année précédente. Toutes les autres régions ont enregistré des baisses pouvant atteindre 6,6%. Les 152 cabanes du CAS ont totalisé 236 835 nuitées pendant la saison d’été (-5,3%). Sur l’ensemble de l’année, cela représente un recul de 4,1% en glissement annuel. Ce résultat, le deuxième moins bon sur les cinq dernières années, se reflète également dans le chiffre d’affaires. Les nuitées ont généré quelque 7,1 millions de francs (-3,9%), et les consommations près de 19,6 millions (-2,3%). Le fonds central des cabanes a ainsi reçu environ 1,56 million de francs, soit une baisse de 3,7 %.

Fête et agrandissements

Le 8 août 2017, le CAS a fêté à Zermatt les 100 ans du bivouac Solvay. Quelque 40 invités du monde de la politique, de l’économie et du tourisme, ainsi que des guides valaisans et des membres de la famille Solvay – de grands industriels belges – ont commémoré l’inauguration du bivouac financé par Ernest Solvay.

L’année 2017 a encore vu la réouverture de la Lämmerenhütte, rénovée et agrandie, tandis que les transformations et aménagements effectués à la Spannort­hütte pour un total de 2,1 millions de francs ont bien avancé. La Conférence des présidents du 11 novembre 2017 a, quant à elle, donné son feu vert à cinq projets de construction, pour un investissement total de 11 millions de francs. Ainsi, l’Albert-Heim-Hütte, la Binntalhütte, la Capanna Cadlimo, la Hüfihütte et la Capanna Piansecco seront agrandies et complètement ou partiellement rénovées en 2018. Cette propension des sections à effectuer des travaux est à imputer au nouveau règlement Cabanes et infrastructure, qui augmente de 10% les contributions du fonds des cabanes à des projets de construction.

Feedback