Festival 2003 du film de la ville de Trente. La Gentiane d'or attribuée au film «Your Himalayas»

de Trente

La Gentiane d' or

attribuée au film

« Your Himalayas »

La cinquante-et-unième édition du Festival du film de montagne et d' aventure s' est déroulée début mai à Trente, charmante ville de l' Italie septentrionale. Outre la vision des septante et un films sélectionnés, les spectateurs ont bénéficié d' une riche palette de manifestations. Pourtant, plusieurs participants étaient d' avis que le festival de cette année avait quelque peu perdu de son intérêt.

C' est le film d' Alberto Innurategi « Your Himalayas » qui, par son côté émouvant et sa perfection technique, a gagné le concours du festival cette année. Lauréat d' origine basque L' auteur, alpiniste basque bien connu qui a notamment gravi tous les quatorze huit mille de la planète, a pris pour sujet de son œuvre l' accident mortel de son frère, Félix Innurategi, victime d' une rupture de corde fixe lors de leur ascen- sion commune du douzième de ces som- mets. Ce d' œuvre qui cherche à re- later une mort dramatique ne glisse ja- mais dans le pathétique ou le sentimen- tal. Bien au contraire, il traite de cet évé- nement tragique et de la marge étroite séparant la vie de la mort avec une gran- de profondeur d' esprit. Quant à ses plans de coupe et à leur accompagne- ment musical, ils sont tout simplement remarquables.

Parmi les autres distinctions, citons « Schwabenkinder » ( Enfants de Souabe ), film de l' Autrichien Jo Baier qui raconte de manière impressionnante un triste chapitre de l' histoire du Tyrol. Vers la fin du XIX e siècle, des enfants originaires de diverses vallées de cette province étaient vendus comme « esclaves » en Allemagne, où ils étaient exploités dans Photo: Martin et Daniel Rebetez Pont de Pérollesq L E S A L P E S 7 / 2 0 0 3 jury ), des alpinistes italiens ainsi que Peter Habeler, Alberto Innurategi et Krzystof Wielicki. Ces ascensionnistes, dont on aurait volontiers écouté les pro- pos, ont été écartés par les deux longues heures de l' exposé de Rudolf Messner, qui a ainsi occupé la majeure partie de la soirée pour sa mise en scène personnelle.

De ce fait, on a perdu une occasion de concevoir cette commémoration de ma- nière un peu différente et d' accorder la parole à d' autres personnalités. Parmi le nombreux public, les déclarations et ar- guments de Messner ont soulevé un vif intérêt de la part de certains auditeurs, contrebalancés par les signes de lassitude des autres. Citons encore d' autres manifestations:

une vaste exposition de publications et d' ouvrages anciens et récents, des expo- sitions, un prix attribué à un alpiniste connu pour son « activité en faveur de la montagne », des exposés et des colloques.

Elles ont agréablement complété le riche programme habituel de ce festival, qui a duré tout juste une semaine dans cette splendide ville de Trente, sise à proxi- mité de plusieurs sites d' escalade, de via ferrata et de randonnées.

Perspectives d' avenir En dépit de cette diversité, plusieurs par- ticipants à cette édition du festival ont exprimé quelque déception. La « tendo- ne », c'est-à-dire la grande tente sous laquelle, les années précédentes, les festi- valiers se rencontraient et prenaient leurs repas, ne servait cette fois-ci que de bar en plein air, tandis que le restaurant avait été transféré dans une cantine pour étudiants, d' aspect tout à fait quel- conque. Cette nouvelle disposition ne favorisait donc pas la création d' un sen- timent d' identité commune entre alpi- nistes et autres hôtes du festival. En outre, à l' exception des personnalités in- vitées, on a déploré l' absence de célébri- tés provenant des milieux de l' alpinisme italien et étranger. Une fois de plus, cer- taines prises de position et décisions du jury ( de moyenne d' âge assez élevée ) ont soulevé de vives discussions. L' administration du festival se trouve entre de nouvelles mains et l'on peut es- pérer que la joie et la convivialité seront rendues au rendez-vous des amis de la montagne pour sa cinqauante-deuxième édition ( du 2 au 9 mai 2004 ). Celle-ci sera consacrée au cinquantenaire de la première ascension italienne du K2. Ce festival chargé d' une riche tradition le mérite bien, tandis que Trente et ses en- virons offriront, demain comme aujour- d' hui, un cadre prestigieux à cet impor- tant événement, occasion idéale pour s' entretenir des expériences que chacun a vécues en montagne. a Avec son film « Your Himalayas » très émouvant, qui thématise la perte de son frère Felix sur un huit mille, l' alpiniste basque Alberto Innurategi a remporté le Grand Prix « Città di Trento » du festival du film de Trento 2003 Au cours du festival du film de Trente, il y a toujours des possibilités d' entreprendre quelque chose – comme quelques voies d' escalade dans les environs de la ville. John Porter, directeur du fes- tival du film de montagne de Kendal ( Grande-Bretagne ), dans le site d' escalade de Massone.

Sergio Martini, le célèbre alpiniste italien – il a gravi les qua- torze huit mille mètres de la planète – lors de la « Soirée Everest » du festival du film de Trento 2003 Photos: Christine Kopp des conditions souvent épouvantables.

« Wetterküche Alpen » est aussi une œuvre inhabituelle et réussie, traitant avec intelligence et originalité un sujet qui revient tous les jours: le temps et le climat. Deux prix spéciaux ont récom- pensé les films suisses « Scarnuz Peruan – Pars da muntagna en dus monds » de Marianne Pletscher ( comparaison entre deux communautés montagnardes des Alpes suisses et du Pérou ), et « G4 – una cresta tra passato e guerra » de Fulvio Mariani et de Mario Casella, cinéastes tessinois de renom qui, dans ce film as- sez long, ont tenté de décrire une ascen- sion du Gasherbrum dans le contexte des événements politiques actuels du Népal. A la suite de l' Allemand Gerhard Baur, lauréat de l' année passée, le prix de l' Alliance internationale du film de mon- tagne ( International Alliance for Moun- tain Film ) a été attribué à l' Anglais Leo Dickinson pour l' ensemble de son œuvre cinématographique.

Affluence à l'«Everest Day » A Trente aussi, on a accordé une impor- tance toute particulière au cinquantième anniversaire de la première ascension de l' Everest. A la soirée organisée à cet effet assistaient nombre d' anciens « Everest Summiters » ( personnes ayant gravi le Toit du monde ), notamment Kurt Diemberger ( également président duq L E S A L P E S 7 / 2 0 0 3

Livres / Médias

Libri / Media Bücher / Medien

Feedback