Forum via ferrata. Le CAS invite au débat

Forum via ferrata

Les via ferrata ont un immense succès. De nouvelles voies surgissent un peu partout et le CAS prend une part active à cette multiplication. L' évolution future dans ce domaine est donc un sujet d' actualité. C' est ainsi que le club organise un forum pour en débattre en juin à Engelberg.

Cela fait déjà quelques années que le « virus des via ferrata » sévit en Suisse et au sein du CAS. Si elles ont leur place dans les programmes des sections, le nombre de nouvelles installations explose, parfois avec la participation active ou à l' initiative des sections du CAS 1.

Des via ferrata partout?

Il y a trois ans déjà, le secteur Montagnes et environnement ouvrait le débat sur cette question dans un article des Alpes intitulé « Montagnes enchaînées » 2. Le groupe de travail « Ouverture et assainissement des voies d' escalade et des via ferrata » institué par Comité central a élaboré des principes 3 que celui-ci a adoptés l' an dernier. Ces principes expriment un « oui mais » aux itinéraires câblés, signifiant par là que le CAS conçoit les via ferrata comme un sport de montagne à part entière, mais qu' il adopte une attitude réservée sur la pratique d' ouverture de voies nouvelles.

1 Dans la préface du nouveau guide des via ferrata de Suisse, on peut lire: « Si la Suisse était encore en retrait il y a peu, les choses ont beaucoup bougé ces dernières années. Tandis qu' on signalait une seule via ferrata en 1993, le présent guide décrit 50 via ferrata et itinéraires alpins avec passages sécurisés. » 2 Cf. Les Alpes 11/2002, page 36. 3 L' argumentation défendue dans ces principes peut être téléchargée ( fichiers pdf ) sur le site Internet du CAS à l' adresse www.sac-cas.chEn che- min/Formation/Documentations ).

Divers

Diversi

Verschiedenes

Un large forum de discussion

La position du CAS en faveur des via ferrata forme sous certaines conditions la base d' un forum de discussion très ouvert sur leur évolution future. Il s' agit d' abord de répondre aux questions de nombre et de lieux, mais aussi de décider s' il est possible et nécessaire d' agir sur cette évolution, et si oui, de quelle façon. Le forum se tiendra le vendredi 17 juin à Engelberg. Sont invités à y participer tant les représentants du CAS que les personnes extérieures au club intéressées par les via ferrata: guides de mon- tagne, écoles d' alpinisme, organisateurs de courses, milieux du tourisme, des remontées mécaniques, de la protection de la nature ainsi que représentants des autorités cantonales. L' objectif est de trouver un consensus sur l' évolution future des via ferrata et sur la manière de la gérer. a Bruno Hasler, secteur Alpinisme Jürg Meyer, secteur Environnement ( trad. ) Forum sur les via ferrata à Engelberg Vendredi 17 juin 2005, 11 h–17 h 30, hôtel Engelberg Le programme, les thèses à débattre et le formulaire d' inscription peuvent être téléchargés sur la page Internet du CAS www.sac-cas.ch, rubrique News. Le forum est ouvert à toutes les personnes intéressées.

Les via ferrata ont un immense succès. L' évolution future dans ce domaine est le sujet d' un forum à Engelberg. Via ferrata Diavolo dans la Schöllenen/UR Photo: Bruno Hasler

On cherche des volontaires

Etude sur la tolérance à l' altitude chez les enfants

On cherche des pères avec enfant prêts à participer à une étude comparative sur la tolérance à l' altitude chez les enfants en âge pré-puber-taire et chez les adultes.

L' étude en question commence par un examen médical de trois à quatre heures, à Zurich, précédé ou suivi d' une nuit sur place pour un examen du sommeil ( entre le 1 er et le 13 juillet 2005 ). Elle se conclut par 3 jours à la station de recherches du Jungfraujoch, à 3450 m d' altitude, entre le 24 juillet et le 14 août 2005, qui seront consacrés à diverses mesures et au cours desquels les probants participeront à une excursion de montagne ne présupposant pas de connaissances spéciales. Les examens effectués à Zurich et au Jungfraujoch ( pas d' analyses de sang ) sont absolument indolores et comprennent: tests d' endurance sur bicyclette ergométrique, mesures de la réponse respiratoire à l' hypoxie ( manque d' oxygène ), mesures de la consommation et des dépenses d' énergie, suivi des paramètres du sommeil et de la fonction pulmonaire, échographie cardiaque et relevé des données relatives au mal des montagnes au moyen d' un questionnaire et d' un examen clinique. Le voyage et le séjour sont offerts aux probants.

Responsable de l' étude

D r med. S. Kriemler, FMH en pédiatrie, certificat de capacités en médecine du sport, groupe Physiologie du sport à l' EPFZ et à l' Université de Zurich, Winterthurstr. 190, 8057 Zurich, tél. 01 635 50 87 ou 079 217 19 87, courriel: kriemler(at)access.unizh.c.h ( séjourne au Népal jusqu' au 11 mai 2005 )

Qui peut participer?

Père en bonne santé âgé de 30 à 50 ans avec enfant, en bonne santé également ( fille ou garçon de 10 à 12 ans ), en phase pré-pubertaire ( pas de pilosité pubienne, seins pas encore développés ) et n' ayant pas été victimes de complications à la naissance ( ventilation artificielle, hy- poxie ). Le père et l' enfant ne doivent jamais avoir souffert d' œdème pulmonaire. Par ailleurs, ils ne doivent pas avoir séjourné plus d' une demi-journée ou plus d' une nuit à plus de 2000 m d' altitude au cours des deux mois précédant leur séjour au Jungfraujoch. Les personnes qui remplissent ces conditions et souhaitent participer à l' étude ainsi que celles qui ont besoin de compléments d' information sont priées de s' adresser le plus rapidement possible à la collaboratrice scientifique du projet, Monica Zehnder, par téléphone, en composant le 031 991 01 63 ( privé ) ou 076 429 79 29 ( portable ), ou par courriel, en tapant zehnderm(at)access.unizh.c.h ou monica.zehnder(at)insel.ch a Selon comm. ( trad. )

Volumes reliés des Alpes

Les lecteurs qui souhaitent faire relier Les Alpes 2004 peuvent envoyer leurs exemplaires, ainsi que l' index 2004 paru dans Les Alpes 1/2005, jusqu' à la fin du mois de mai à l' adresse suivante: Schumacher AG, Atelier du livre, mention Les Alpes, Dorngasse 12, 3007 Berne. Prix demandé pour la reliure: 58 francs, emballage, port et T.V.A. en sus. Les exemplaires reliés seront renvoyés à leur propriétaire vers la mi-juillet. Attention: seuls les numéros envoyés seront reliés. Il n' est pas possible de compléter la collection avec les éventuels numéros man-quants. a Selon comm.

Feedback