Giuseppe Brenna, auteur de guides. Nouveau membre d'honneur du CAS

Nouveau membre

d' honneur du CAS

Les cinq guides que Giuseppe Brenna a publiés aux Editions du CAS comptent plus de 3000 pages et pré- sentent près de 4800 itinéraires.

Pour disposer des informations né- cessaires à la publication de ses ou- vrages, l' auteur a parcouru le Tessin et la partie italienne de la Valle di San Giacomo jusque dans leurs moindres recoins. Pour son œuvre, qui comporte également d' autres publications sur les montagnes, et pour sa collaboration au guide du CAS sur le Gothard, Giuseppe Brenna est élu membre d' honneur du Club alpin suisse. A l' âge de quinze ans, Giuseppe Brenna devient membre de la section Levantina – aujourd'hui section Bellinzona e Valli.

C' était en 1968. Son amour de la mon- tagne lui a été transmis par sa maîtresse d' école qui lui finance même le droit d' inscription au club. Le jeune Giuseppe offre tout de suite ses services à la sec- tion, par exemple comme chef de course jeunesse, mais aussi dans le cadre de cours du CAS, tâches qu' il remplit brillamment grâce à sa serviabilité, sa ca- pacité de communiquer avec les autres et de leur transmettre son enthousiasme.

Depuis, Giuseppe parcourt les in- nombrables montagnes tessinoises, tout d' abord en prenant des notes, ensuite en faisant des photographies. C' est lors de ses multiples courses que mûrit lente- ment un projet qui deviendra l' essence même de sa vie: écrire des guides de ran- donnée. Aujourd'hui, Giuseppe Brenna vit avec sa femme Chiara – autrice elle aussi d' un guide de randonnée paru récemment – sur le Monti Motti. Entre- temps, Giuseppe et Chiara, parents de deux enfants, sont devenus grands- parents. Volonté et sacrifice Ses guides sont le résultat d' une étude approfondie d' une vaste région alpine à la fois complexe et fascinante, une terre « d' aventure et de liberté », comme le di- sait son maître et ami Maurice Brandt en parlant du Tessin. Sans relâche, Giusep- pe Brenna a arpenté les montagnes de son canton – presque toujours en solitai- re, parfois à cheval et bien souvent entre deux journées de travail – s' aventurant dans les coins les plus reculés où l'on ne rencontre âme qui vive. Ainsi, ses guides ne contiennent pas uniquement des données techniques, mais on y trouve également la description de ce qu' il a observé. L' auteur nous fait part de ses sentiments, de ses découvertes. Parmi celles-ci, il y a certes des choses qui sautent aux yeux, mais il y en a aussi d' autres plus cachées, qui se révèlent peu à peu aux esprits curieux et ouverts.

Richesse des guides Les guides de Giuseppe Brenna sont riches en contributions d' experts – la preuve:

un glossaire expliquant des mots de dialecte – et comportent de nombreuses références à des entreprises ou des per- sonnalités célèbres du monde alpin. Ce sont des regards tournés vers le passé, des extraits de vie, des histoires de réus- site et d' échec, de joie, de déception, etc.

Mis à part le talent d' observation de notre auteur et sa capacité de vivre la nature, relevons une pensée d' Horace Bénédicte de Saussure qui le caractérise tout particulièrement. En effet, si celui qui gravit une montagne doit supporter la fatigue, c' est de celle-ci que naît la force, c' est elle qui éveille nos sens et c' est elle, enfin, qui nous procure le ravisse- ment, selon le célèbre naturaliste et phy- sicien suisse. Il ne s' agit donc pas de par- tir à la conquête des sommets, il s' agit bien au contraire de vivre la montagne. La montagne n' est pas le reflet d' un univers dans lequel l' homme a dû s' affirmer, se créer une existence à la force de ses bras et de son intelligence, dans le combat contre les adversités de la nature?

C' est ainsi en tout cas que l'on pourrait caractériser l' histoire des vallées du Tes- sin et de ses villages de montagne et il serait injuste de ne pas en tenir compte.

Membre d' honneur La réflexion sur nos découvertes, faite sur papier ou dans notre esprit, est une tâche complexe associant connaissances et expériences et contribuant à l' élargis sement de notre horizon. Autre élément permettant de nous enrichir: la lecture.

En nommant Giuseppe Brenna membre d' honneur, le CAS manifeste sa recon- naissance pour la qualité de ses guides qui forment un enrichissement pour tous ceux qui ne souhaitent pas simple- ment atteindre des sommets ou visiter de nouveaux coins de leur patrie, mais qui désirent découvrir la nature avec un regard nouveau et une sensibilité nou- velle. a A u g u s t o C o l o m b o, ancien membre du secteur Publications ( trad. ) Le nouveau membre d' honneur du CAS, Giuseppe Brenna, est entre autres auteur des guides CAS « Alpi Ticinesi » Photo: Dieter Spinnlerq L E S A L P E S 7 / 2 0 0 3 VIE DU CLUB

Feedback