«Human Powered Mobility» à la verticale. Combinaison réussie

« Human Powered Mobility » à la verticale.

Combinaison réussie

Depuis le 15 mai, date de l' ouverture d' Expo, la sculpture « Les ailes du désir » – le bloc d' escalade du CAS sur l' arteplage de Neuchâtel – invite jeunes et vieux à s' essayer à l' esca de blocs 1. Chacun peut tenter ici de monter dans les verticales à la force du poignet. De la « Human Powered Mobility » ( HPM ) à l' état pur – et ainsi une offre qui s' inscrit parfaitement dans le projet HPM de l' expo.

Au premier abord, l' escalade n' a pas grand-chose en commun avec la randonnée, le cyclisme, le patin à roulettes et le canotage. Or, ces différents moyens de se déplacer ne nécessitent pas d' aide motorisée mais uniquement de la force musculaire. C' est ce point commun qui a incité, en son temps, les responsables du projet HPM « Human Powered Mobility » ( déplacement par sa propre force musculaire ) à intégrer le bloc d' es du CAS dans leur concept. Ainsi Urs Schaer, directeur du projet HPM-Ex-po.02, a soutenu l' idée: « Nous avons joué volontiers les intermédiaires pour le projet du CAS. » Et ce n' est pas tout. HPM a également cofinancé le projet pour un montant de 60 000 francs, dont 20 000 sous forme de garantie de couverture de déficit. C' est ainsi que la sculpture, qui était prévue à l' origine comme un projet de sport, a pu être montée à un endroit favorable. C' est d' ailleurs un site d' escalade apprécié et le responsable du secrétariat du CAS, Peter Mäder, a pu constater que les visiteurs étaient nombreux sur les lieux, particulièrement, bien sûr, les jeunes.

1 Cf. Les Alpes 5/2002

Offre sollicitée Non seulement la sculpture du CAS est une réussite, mais également tout le projet HPM. Réalisé sous l' égide de la fondation Veloland, le programme proposé pour les déplacements entre les arteplages rencontre un vif succès, selon Urs Schaer. La location de véhicules – vélos normaux, vélos à position allongée, vélos pour enfants – est très bonne. Souvent, des véhicules ou des patins sont loués pour se rendre sur une autre arteplage. Urs Schaer est particulièrement fier du fait que HPM – même si l' organisation disparaît à la fin de l' expo – laissera des traces durables. Avant l' expo, des pistes cyclables ont été ouvertes, complétées et dotées de panneaux indicateurs. Pièce majeure de cette rénovation, le pont de bois sur le canal de la Broye ( « Pont Rotary » ) est devenu une curiosité. La pré-vente des véhicules loués est également un succès: presque tous les vélos à position allongée et les vélos pour enfants sont vendus. Il ne reste plus que 40% des vélos normaux.

Force musculaire Pour le CAS, la collaboration avec HPM a été une chance et a ainsi permis de mettre en évidence, près de l' entrée de l' arteplage de Neuchâtel, une activité aussi importante pour le Club que l' es de blocs. Dans le cadre de sa campagne pour des déplacements respectueux de l' environnement, le CAS a bien entendu aussi retenu l' idée de la HPM. Car « mobilité » signifie non seulement utiliser les transports publics, employer des véhicules sans moteur, mais aussi relever des défis personnels comme atteindre le sommet du bloc à Expo.02 ou un sommet des Alpes. a

Emmanuel Balsiger ( trad. ) Le CAS a bénéficié d' un large soutien pour le financement de son projet « Les ailes du désir » à l' arteplage de Neuchâtel: le lieu de rencontre des passionnés de l' escalade de blocs à Expo.02 Photos: Lucas Weber Urs Schaer, directeur du projet HPM-Expo.02, a soutenu le CAS dans la réalisation de son bloc d' escalade sur l' arteplage de Neuchâtel Pho to :m àd.

LES ALPES 8/2002

Livres / Médias

Libri / Media

Bücher / Medien

Feedback