Jeunesse + Sport fête ses 25 ans

Etroite collaboration avec le CAS dans les sports de montagne En 1970, le peuple suisse approuvait la création de « Jeunesse + Sport » à une impressionnante majorité de 75% de oui. Après une période d' essai, cette institution d' encouragement du sport qui reste unique en Europe était introduite en 1972.

Changements en profondeur du sport Avant la création de J+S, il y avait l' EP, organe d' instruction réservé aux garçons et qui servait à « l' entraîne sportif en prévision du service militaire ». Au début des années 70, cette perspective unilatérale correspondait de moins en moins à l' importance globale, sociale, culturelle et sanitaire que le sport avait prise entre-temps. L' introduction de J+S permit ainsi également aux jeunes filles de profiter de la promotion du sport par l' Etat. Dans certaines branches sportives telles que la gymnastique et la danse, les jeunes filles sont aujourd'hui en nette majorité, et en alpinisme, par exemple, elles représentent un bon tiers des effectifs.

Le contexte social et le sport lui-même ont connu de profonds chan- L' alpinisme juvénile, avenir du CAS ( photo prise dans les Calanques de Marseille )

Attività dei giovani

gements au cours de ces 25 dernières années. De nouveaux accents ont été placés, le nombre des branches sportives J+S a passé de 17 à 4O. Par ailleurs, deux importantes nouveautés ont été apportées ces dernières années: l' âge d' admission à J+S a été abaissé de 14 à 10 ans et les activités peuvent désormais s' étendre au-delà des frontières nationales.

Partenariat entre fédérations sportives nationales et cantons L' imbrication de J+S dans les structures existantes n' est pas toujours facile à discerner pour le profane. J+S n' est pas une organisation indépendante mais sert plutôt à soutenir à divers niveaux les activités sportives destinées aux jeunes. Les fédérations sportives nationales et les cantons sont donc des partenaires importants de J+S.

Place privilégiée des activités de plein air La collaboration avec le CAS s' est avérée très réjouissante et fructueuse. Le développement régulier des branches Alpinisme et Excursions à skis s' effectue en relation très étroite avec le Club alpin suisse, dans des domaines aussi divers que la formation et le perfectionnement des moniteurs, l' escalade sportive, l' alpinisme juvénile, la formation concernant les avalanches ou les courses en montagne avec surf. Un grand nombre de personnes sont impliquées dans ce processus, même si toutes les activités du CAS - tels le canyoning ou le para-

ugend-lnfos,Berichte, Aktivitäten

Photo: Daniel Silbernagel Atmosphère détendue lors d' un camp AJ Une cordée J+S dans la montée à l' Aletschhorn pente - ne jouissent pas du soutien deJ+S.

Signalons d' autre part que la grande et complexe maison de J+S réserve une place privilégiée aux activités de plein air. Nous sommes par exemple aujourd'hui en mesure d' équiper des débutants en matériel approprié pour les courses de montagne et à ski. Alors que d' autres branches sportives ont souffert de réductions massives dans le domaine du matériel, nous avons pu acquérir ces dernières années du matériel moderne tel que crampons, sondes à avalanches ou appareils d' alarme radio. Enfin, le défraiement des moniteurs dans le domaine des sports de montagne est unique: on y applique un tarif quasi professionnel, ce qui n' est le cas dans aucune autre branche sportive. Cette situation particulière nous facilite énormément la pratique de l' alpinisme en groupe.. " " .Veillons à la maintenir!

Le sport en tant qu' école de vie Comme chacun le sait, les pouvoirs publics doivent aujourd'hui économiser. Le sport n' échappe pas à cette réalité. Nous devons donc, plus que dans le passé, fixer des priorités et séparer le souhaitable de l' indispensa. Divers nuages dans le ciel de la politique financière menacent ce qui a parfois été mis sur pied au prix d' un dur travail. Espérons seulement que les décideurs ne remettent pas en question le remarquable instrument créé en faveur de notre jeunesse.

Un sport bien conçu peut représenter une importante école de vie et donc un investissement précieux pour l' avenir. De plus, les sports tels que l' alpinisme, qu' on peut pratiquer tout au long de sa vie et qui, par là, contribuent largement au bien-être et à la santé, justifient des efforts particuliers. Il nous appartient donc de maintenir les acquis au profit de notre jeunesse et de les développer.

Walter Josi, chef des branches Alpinisme et Excursions à skis, EFSM ( trad.. " " .M moyens communs. La 2e Conférence Jeunesse du CAS en a été une bonne occasion. Lors de 10 séances d' infor et de discussion, un membre de la commission de la jeunesse et le délégué à la jeunesse ont présenté les prestations offertes à la jeunesse du CAS et se sont prononcés sur les souhaits des jeunes dans les sections. Les idées et propositions recueillies ont été rassemblées dans un rapport final. Cette conférence a réuni un total de 126 participants, représentant 75 sections, ce qui signifie que 75 % des sections ont désormais des groupes AJ et OJ actifs.

Flaviano Medici, délégué à la Jeunesse du CAS

Feedback