La «cocotte-minute» d’Erhard Loretan

Numéro d’inventaire: 113 118

Cette petite marmite à vapeur était un ustensile de cuisine très apprécié d’Erhard Loretan. Le célèbre alpiniste y cuisinait de savoureuses potées jusqu’à des altitudes élevées. Ce qu’il fit probablement aussi durant son plus grand coup d’éclat: trois 8000 en l’espace de 15 jours au mois de juin 1983, à savoir le Gasherbrum II, le Hidden Peak et le Broad Peak.

Mais il préférait par-dessus tout l’incontournable fondue au fromage du jour précédant la conquête du sommet, comme le dévoile une scène de son film Face au Mur (www.youtube.com -> «Erhard Loretan et l’alimentation d’altitude»).

Feedback