La mise à jour des cartes nationales de la Suisse

Les cartes nationales de la Suisse sont mises à jour tous les six ans. Environ une année et demie s' écou de la prise de vue aérienne à l' impression. 1 re phase: photographie aérienne

Lors de la mise à jour des cartes, les cartographes s' appuient en premier lieu sur des photographies aériennes du service aérien de swisstopo. Depuis 1998, on en fait plusieurs milliers chaque année à l' aide de deux avions stationnés à Dübendorf.

2 e phase: exploitation de la photographie aérienne

A l' aide d' un écran spécial et de lunettes 3 D, un modèle tridimensionnel du paysage est établi sur la base des photographies aériennes ( photogrammétrie ). Les nouvelles données sont comparées à la carte existante avant de procéder aux modifications nécessaires.

3 e phase: relevé des données sur le terrain

Munis de Toughbooks, les topographes de swisstopo se rendent sur le terrain. Ils y relèvent des données qui n' apparais pas sur les photographies aériennes, comme le tracé des chemins forestiers et des itinéraires pédestres, les types de routes, la toponymie, etc. En moyenne, l' opération nécessite trois à quatre semaines par feuille au 1: 25 000.

4 e phase: mise à jour des cartes

Sur la base des nouvelles données issues des photographies aériennes et des relevés sur le terrain, les cartographes mettent à jour les cartes. Ils dessinent de nouvelles routes, maisons ou rochers. La mise à jour d' une feuille au 1: 25 000 nécessite en moyenne 500 heures de travail de cartographe.

5 e phase: impression

Swisstopo dispose de sa propre imprimerie, spécialisée dans l' impression de cartes polychromes. Les cartes sont imprimées sur un papier spécialement fabriqué pour swisstopo, résistant à des pliages fréquents. a Andreas Minder, Zurich ( trad. ) 1 re phase 2 e phase 3 e phase 5 e phase Photos: swisstopo/màd.

4 e phase Photo: Alexandr a Rozkosny

Feedback