La PDG est imminente

L’épreuve mythique a lieu dans quelques jours. Athlètes et organisateurs croisent les doigts pour une météo clémente.

La 21e édition de la Patrouille des Glaciers (PDG) se déroulera du 17 au 21 avril. Près de 1700 équipes ­militaires et civiles, soit quelque 5000 participants, tenteront d’avaler les 53 kilomètres de neige et de glace qui séparent Zermatt de Verbier («grande» ­patrouille) ou les 26 kilomètres entre Arolla et Verbier («petite» patrouille).

Deux départs seront donnés de Zermatt, le mardi 17 et le vendredi 20 avril, ainsi que d’Arolla, le mercredi 18 et le samedi 21 avril. L’élite prendra un départ ­différé depuis Zermatt afin d’arriver à Verbier à une heure compatible avec un public nombreux.

Comme en 2016, les traces des patrouilleurs se sépareront avant le col de Riedmatten afin de désengorger ce goulet d’étranglement notoire. Les participants à la «petite» patrouille partiront sur la gauche pour emprunter le col de Tséna Réfien, tandis que les autres franchiront le col de Riedmatten proprement dit. Pour la première fois cette année, les patrouilleurs militaires affronteront l’épreuve dans une ­tenue civile et non dans un équipement fourni par l’armée.

A noter encore la toute récente parution de La Patrouille, une bande dessinée sur cette course légendaire de ski-alpinisme réalisée par Derib – le «père» de Yakari. De quoi vivre l’événement bien confor­tablement depuis son canapé.

Feedback