L’avenir du Musée alpin menacé

L’avenir du Musée alpin suisse est incertain. L’Office fédéral de la culture (OFC) a en effet décidé de réduire drastiquement son soutien à la vénérable institution. L’OFC ne lui versera plus que 250 000 francs dès 2019, au lieu de 1 million de francs environ par année jusqu’à présent. «Cette coupe de 75% met en péril l’existence du musée», a affirmé son directeur Beat Hächler dans un communiqué de presse. Le CAS s’est lui aussi montré déçu et déconcerté suite à la décision de l’OFC. «La décision de l’OFC représente un revers pour le nouveau concept du musée, mis en œuvre avec succès», a déclaré l’Association centrale du CAS dans un communiqué. Cette dernière a annoncé qu’elle approcherait les responsables du Musée alpin suisse afin de discuter de la suite à donner à cette affaire. Au moment de boucler la présente édition, nous ne connaissions pas encore quelle stratégie les responsables du Musée alpin suisse envisageaient de suivre en réaction à la décision de l’OFC.

L’Association centrale et la section Bern du CAS font partie des bienfaiteurs du musée aux côtés de la Ville et du Canton de Berne, ainsi que de la Confédération. Des 230 000 francs annuels destinés par le CAS à la culture, 200 000 francs sont alloués au Musée alpin suisse.

Feedback