Le bostryche poursuit ses ravages

Le WSL rapporte que près de 800 000 mètres cubes de bois d’épicéa ont été victimes d’une infestation par le bostryche typographe (Ips typographus) l’année dernière. Selon les estimations pour la saison d’hiver 2020/21, le total des abattages forcés pour 2020 devrait se situer autour de 1,5 million de mètres cubes, soit le deuxième volume le plus élevé après l’année record 2003. La chaleur et la sécheresse du printemps ainsi que le bois infesté resté sur pied l’année précédente ont créé des conditions de prolifération favorables pour ces coléoptères. Dans les cantons des Grisons et d’Appenzell Rhodes-Extérieures, on dénombrait plus du double de bois infesté que l’année précédente.

Feedback