Le Musée alpin suisse interroge les images. La politique sous influence

Le Musée alpin suisse interroge les images

La nouvelle exposition au Musée alpin suisse « La force des images » permettra au visiteur de constater comment celles-ci influencent les décisions politiques. Elle se base sur les résultats scientifiques du Programme national de recherche PNR 48 « Paysages et habitats de l' arc alpin ».

En septembre 2001, l' UNESCO a reconnu l' Entlebuch comme réserve de la biosphère. En décembre de la même année, elle intégrait la région Jungfrau–Aletsch– Bietschhorn au patrimoine naturel mondial. Les communes concernées se sont exprimées à ce sujet par le biais de votations.

Les images en disent plus que les mots

Les recherches, menées par une équipe de l' Institut géographique de l' Université de Zurich ( pour l' étude ) et une équipe du Séminaire d' études culturelles et d' ethnologie européenne de l' Université de Bâle ( pour l' exposition ), avaient pour objet le rôle des images. Les problématiques abordées: comment les concepts de l' UNESCO, « réserve de la biosphère » et « patrimoine naturel mondial », ont-ils été communiqués à la population de la région? Quelles images ont été utilisées dans l' argumentation? Quelles images ont caractérisé les discussions sur le développement durable des paysages? L' exposition reconstitue une situation de votation. Chaque visiteur choisit son propre parcours. Sur la base des images proposées à l' époque, il doit décider de la voie à suivre en matière de tourisme, d' agriculture, d' industrie, de protection de l' environnement. Il n' y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses: comme lors d' un processus démocratique, il s' agit de prendre une décision sur la base de son opinion individuelle. En confrontant ses propres visions à celles des autres en matière d' évolution des paysages et des habitats, le visiteur prend conscience de la diversité des points de vue possibles. a Margrit Sieber Les images en disent plus long que les mots: un principe qu' on a pu vérifier pendant la préparation des votations populaires sur la réserve de la biosphère d' Entlebuch et sur l' intégration de la région Jungfrau– Aletsch–Bietschhorn au patrimoine naturel mondial de l' UNESCO A chacun et chacune de choisir sa voie à travers l' exposition La force des images. Il n' y a pas de bonnes ni de mauvaises réponses Photos: màd.

Musée alpin suisse, Berne « La force des images » – Conceptions de la durabilité – un jeu de décision Du 17 février au 13 août 2006 Musée alpin suisse, Helvetiaplatz 4, 3005 Berne Tél. 031 350 04 40, fax 031 351 07 51 www.alpinesmuseum.ch, info(at)alpinesmuseum.ch Heures d' ouverture: lu 14–21h, ma à di 10–17h Visites publiques: les 13.3, 1O.4, 8.5, 12.6, 1O.7 et 8.8.2006 à 19 h. D' autres dates sont proposées sur Internetrenseignements supplémentaires: tél. 031 350 04 40, fax 031 351 07 51 Publication: www.alpinesmuseum.ch, info(at)alpinesmuseum.ch

Feedback