Le peintre

Remarque : Cet article est disponible dans une langue uniquement. Auparavant, les bulletins annuels n'étaient pas traduits.

François Gos vient de fêter ses 70 ans et célébrera l' an prochain à la fois les 50 ans de sa carrière de peintre et d' appartenance au CAS.

La vocation de peintre est dans la famille, puisque son grand-oncle Pierre Gos était déjà graveur et peintre sur émail à Genève, et qu' il est fils de Albert Gos, le peintre attitré de la montagne. Après avoir passé par l' Ecole des Beaux-Arts, F. Gos travaille à Paris pour un ouvrage La Flore alpine décorative et signe des affiches et des estampes populaires à sujets alpestres. On le trouve en Hollande; il visite la Belgique, la Bretagne, la Corse, l' Italie, etc., sans oublier la Suisse où il revient sans cesse planter son chevalet devant les cimes qui nous sont chères et que de nombreuses expositions de ses tableaux ont contribué à faire connaître à l' étranger.

On n' est pas frère d' un écrivain sans y toucher aussi. Outre des chroniques artistiques pour Le Studio, Art.et Décoration, etc., il a signé plusieurs livres: Zermatt et sa vallée, Au Pays des Muverans, Les Alpes de Haute Savoie, La Suisse, dans lesquels il nous a livré ses impressions d' alpiniste.

Feedback