Le réchauffement se poursuit

Le réchauffement du pergélisol alpin progresse à un rythme élevé. C’est ce que montrent les derniers résultats du réseau suisse de monitoring du pergélisol (PERMOS). Selon le communiqué de presse des chercheurs, cette tendance ne devrait pas s’inverser. En effet, actuellement, les températures du pergélisol sont en déséquilibre avec les conditions climatiques. Autrement dit, même si le réchauffement climatique devait cesser, elles continueront d’augmenter jusqu’à ce qu’elles correspondent aux températures moyennes actuelles de l’air. «A plus long terme, il faut donc s’attendre à ce que le dégel lent, mais continu, du pergélisol se poursuive», déclarent les chercheurs.

L’année passée, les couches supérieures du pergélisol se sont légèrement refroidies, car la neige n’est arrivée que tardivement en montagne.

Feedback