Les Via ferrata explosent . Pourquoi un tel succès?

Pourquoi un tel succès?

Ces dernières années, le nombre et la fréquentation des via ferrata ne cessent de croître. Face au succès rencontré par cette nouvelle forme d' alpinisme, plusieurs questions se posent. Est-ce uniquement une mode passagère? Faut-il y voir une menace pour le métier de guide de montagne? Eléments de réponse, suivis d' un bref tour d' horizon des principales via ferrata de Suisse.

De tout temps, les alpinistes se sont facilité la tâche en équipant des passages montagneux difficilement franchissables à l' aide d' artifices, tels que marches, échelles, cordes, barres métalliques, etc. C' est vers 1834, en Autriche, que les premiers câbles métalliques apparaissent afin de sécuriser une voie dans le Hoher Dachstein. Mais les via ferrata naissent véritablement en Italie, qui figure par ailleurs au premier rang de ces cheminements rocheux. Durant la Première Guerre mondiale, les Dolomites sont truffées de chemins plus ou moins secrets, équipés de câbles, d' échelles, de tunnels et de ponts. Ces chemins stratégiques se trouvent sur des vires impressionnantes, des gorges profondes et utilisent autant que faire se peut la topographie du terrain. A la fin de la guerre, le Club alpin italien a insufflé à ce patrimoine historique une deuxième vie.

Les guides risquent-ils de perdre des clients? Depuis quelques années, cette discipline de montagne connaît un essor croissant dans nos Alpes. Un nombre incroyable de via ferrata voit le jour, aussi bien en haute qu' en moyenne montagne. Cette pratique permet de franchir en toute sécurité des passages autrefois réservés aux guides et alpinistes confirmés. Premiers contacts avec le vide, ces voies de fer s' ouvrent aussi bien aux grands qu' aux petits, à condition toutefois de respecter les consignes élémentaires de sécurité. Alors, faut-il voir dans cette nouvelle approche de la montagne un créneau que les guides doivent craindre?

Jacky Pochon, membre de la société des guides de Champéry, voit au contraire une augmentation de travail pour la profession. « Jusqu' à ce jour, lorsque nous planifiions une course en haute de montagne et que le temps était incertain, nous devions attendre. Actuellement, nos clients exigent un palliatif que les via ferrata fournissent, en compensant l' absence de courses en haute montagne. » Jacky Pochon remarque par ailleurs que les personnes que les guides emmènent sur les via ferrata sont les mêmes qu' ils retrouvent dans les écoles d' escalade, et, plus tard, dans des grandes courses. « Autre facteur non négligeable », poursuit-il, « cette pratique constitue une école de montagne pour l' alpinisme juvénile du CAS. »

Une mode passagère? A travers l' Europe, on répertorie pas moins de cinq cents itinéraires. En Suisse, plusieurs tracés ont récemment été construits. Leur fréquentation est plus que réjouissante. Faut-il y voir un phénomène de mode? « Sûrement, mais

La Ferrata de Weissmies est un parcours haute montagne, menant à 3206 mètres. Très longue, elle exige une excellente condition physique Pho to :G ér ar d Be rt ho ud

Les règles d' or de la via ferrata

Equipement adéquat composé d' un baudrier et d' une longe avec absorbeur de chocs, munie de deux brins avec mousqueton de sécurité. Toujours s' assurer qu' un mousqueton est fixé sur le câble. Le port du casque est obligatoire. Pas seulement pour les chutes de pierres, mais également pour protéger la tête des chocs contre les rochers, les crochets supports des câbles ou les échelles. Ne jamais se fixer à deux sur le même relais. Connaître ses limites, car il est très ardu de faire demi-tour sur une via ferrata. La première fois, il est conseillé de pratiquer cette nouvelle forme d' alpinisme en compagnie de personnes spécialisées. Les bureaux des guides des localités dans lesquelles se trouvent les via ferrata se feront un plaisir de vous conseiller. Sites Internet de référence: www.viaferrata.org, www.ffme.fr LES ALPES 3/2002 Idéale pour des débutants bien accompagnés, la Ferrata La Tour d' Aï se gravit en moins de deux heures La Ferrata de Tière, à Champéry, débute par une belle passerelle à proximité d' une cascade. Les frissons sont garantis La Ferrata La Tour d' Aï, à Leysin, garantit un superbe panorama sur le Lac Léman, les Alpes valaisannes et le Mont-Blanc LES ALPES 3/2002

n' oublions pas que l'on ne se lance pas dans les grandes voies des Alpes sans un minimum d' entraînement. Les via ferrata sont des terrains d' entraînement idéals. L' ambiance de montagne, le vide, la longueur, si l'on prend l' exemple de la via ferrata à Loèche-les-Bains, sont des plus propices à la pratique de l' alpinisme », renchérit Jacky Pochon.

Bonne condition physique indispendable L' équipement de ces voies tient compte du fait que l' usager ne possède qu' un bagage technique rudimentaire. Le câble, d' une part, les marches artificielles, main courante et échelles, de l' autre, font que ces via ferrata semblent réellement faciles. Que nenni! Le vide et la longueur du tracé exigent, de la part du pratiquant, une forme physique irréprochable. Le promoteur de la via ferrata de Tière, à Champéry, Fernand Rey-Bellet, pense que ces tracés basés sur la connaissance du site limitent les risques, mais ne sont nullement garants d' une sécurité absolue. Les panneaux de prévoyance au pied des via ferrata devraient être scrupuleusement lus et les consignes respectées. Le cas échéant, il n' est nullement dégradant d' avoir recours à un guide.

Chacun s' engage à ses risques et périls Qu' en est-il des responsabilités? « Là, également, il existe une règle selon laquelle chaque personne qui s' engage sur ces voies ferrées – traduction littérale de via ferrata – le fait à ses risques et périls, de même qu' elle le ferait en empruntant un chemin de cabane sur lequel des chaînes de sécurité ont été aménagées », confie Fernand Rey-Bellet. « La société des guides de Champéry s' est engagée, en tant que maître d' œuvre de la voie de Tière, à la maintenir et à l' entretenir dans les meilleures conditions possibles. Nous la parcourons chaque mois pour en vérifier l' état », poursuit-il.

Nouveaux tracés toujours plus impressionnants Les nouvelles voies deviennent de plus en plus engagées. La via ferrata du Jägihorn, dans le massif du Weissmies, se fait, par exemple, à partir d' une cabane de haute montagne. La voie débute à une altitude de 2800 mètres pour s' élever jusqu' à 3200 mètres. Il en va de même pour celle de la Gemmi, dont l' impres dénivelé ( 1000 mètres ) en fait l' une des plus spectaculaires. Mais l'on ne s' arrêtera sûrement pas en si bon chemin. En France voisine, on va déjà au-delà de la simple via ferrata, en y ajoutant, par exemple, des tyroliennes reliant deux falaises sur des gorges impressionnantes, des ponts de singes, des passages surplombants. Ces constructions, dont le but est de dynamiser le tourisme local durant l' été, permettent également à des entreprises spécialisées dans les travaux acrobatiques de se créer. Comme on peut le voir, cette nouvelle pratique de l' alpinisme est en plein essor. De plus en plus d' adeptes, de tout âge, se font une petite via ferrata le soir, en sortant du travail, au grand air. En verra-t-on bientôt à proximité de nos grandes villes? a

Gérard Berthoud, Troistorrents La Ferrata de Tière, à Champéry, offre de longs passages en traversée Pho to s:

Gé ra rd Be rt ho ud

Les principales via ferrata de Suisse

Nom de la Ferrata Lieu Niveau En un mot Ferrata de Tière Champéry, Val d' Illiez ( Valais ) D Intense, débute par une passerelle superbe Rocher Jaune Les Diablerets ( Vaud ) D+ Aérienne Ferrata Pierredar Les Diablerets ( Vaud ) D Départ d' une cabane, haute montagne Ferrata La Tour d' Aï Leysin ( Vaud ) Peu D Superbe panorama, très bonne initiation Ferrata de Loèche Loèche-les-Bains ( Valais ) D Plusieurs possibilités Ferrata Meiringen Meiringen ( Berne ) PD + D Parcours enfant et adulte Ferrata Videmanette Rougemont ( Berne ) Peu D Courte, pour débutant Ferrata Belvédère Nax ( Valais central ) D Domine la vallée du Rhône.. " " .Vertige Via ferrata diavolo Andermatt ( Uri ) PD Parfait pour les débutants Via ferrata Baltschieder ( Valais ) D+ Haute montagne Baltschiedertaler Ferrata de Weissmies Saas ( Valais ) D 5 échelles, départ d' une cabane, haute montagne Via ferrata du Tälli Innertkirchen ( Berne ) D Aérienne, haute montagne En cours de réalisation, une nouvelle via ferrata dans la région du glacier d' Aletsch PD: peu difficile, adapté aux enfants et aux débutants; D: difficile, pour les débutants bien accompagnés; D+: difficulté supérieure, pour personnes expérimentées; TD: très difficile, physique, pour personnes très expérimentées.

( Source: www.viaferrata.org )

Feedback