L'escalade à l'école avec le CAS. Rivella Climbing 2006

L' escalade à l' école avec le CAS

Pour la sixième fois, en 2006, la paroi mobile d' escalade du CAS a passé de ville en ville dans le cadre du projet « Rivella Climbing ». Quelque 60 000 écoliers ont eu l' occasion de grimper sur cette paroi de 6 mètres de haut au cours des 22 semaines qu' a duré la tournée. Ils ont ainsi eu l' occasion de découvrir une nouvelle activité sportive sous la surveillance d' un moniteur professionnel.

Impatients, les élèves de 5 e année sont assis par terre. Impressionnés, excités et avec un petit nœud à l' estomac, ils regardent la paroi en se demandant si telle ou telle prise est atteignable, et s' il est difficile de parvenir tout en haut. On entendrait une mouche voler lorsque l' anima du CAS explique comment enfiler le cuissard et choisir la bonne paire de chaussons.

Premiers pas à la verticale

Enfin, on peut y aller! Pour surmonter leurs premières craintes, les plus audacieux suivent les indications de l' anima et tentent de traverser la paroi horizontalement en restant près du sol. D' autres suivent, un peu hésitants, et essayent de se tirer sur les prises, grosses et petites. C' est par groupes de trois que les enfants se tiennent devant la paroi. L' un d' entre eux grimpe alors que les deux autres l' assurent. Ils s' observent attentivement les uns les autres et le grimpeur est vivement encouragé: « At--trape la jaune! Mets le pied gauche un peu plus haut! Bravo! » L' escalade amène les enfants à se concentrer entièrement sur ce qu' ils font. En même temps, ils sont invités à nouer une relation de confiance avec les autres. C' est ainsi que l' escalade offre un cadre dans lequel peuvent être développées naturellement les fonctions et les capacités les plus diverses. C' est de cette manière que le petit Raphaël – entre autres – s' est découvert des aptitudes qu' il ignorait.

Tout change sur la paroi

Raphaël a 12 ans et c' est un garçon un peu différent des autres. Son monde est marqué par la télévision et les jeux informatiques. Il semble souvent absent et peu concentré. Pendant les leçons de gymnastique, il se montre lent et ses capacités de coordination, de réaction et d' orientation ne sont pas très bonnes. Sur la paroi d' escalade, en revanche, tout change. Il a écouté avec intérêt les instructions et il se révèle être un assureur sérieux et un des plus ambitieux grimpeurs. La paroi surplombante est son objectif. Infatigablement, courageusement, il grimpe avec concentration. Il cherche ses prises avec précision, toujours plus loin, toujours plus haut. La classe, en dessous, n' en revient pas et récompense ses efforts avec des cris et des applaudissements nourris. Lorsque le petit champion d' escalade revient, rayon-- nant, sur la terre ferme, il se trouve au centre de l' attention grâce à sa performance. Raphaël en est le premier étonné.

Rivella Climbing 2007

L' an prochain, encore une fois, le CAS se mettra en route avec sa paroi mobile. C' est en janvier que la prochaine tournée Rivella Climbing débutera, et elle durera jusqu' aux vacances d' été. Pour la somme de 1900 francs, le CAS, en collaboration avec Rivella, Black Diamond et Mammut, met à disposition la paroi pour une semaine, instruction, surveillance et matériel compris.

Des informations supplémentaires ainsi que la formule d' inscription sont disponibles sur le site www.sac-cas.ch/ jeunesse, ou au Secrétariat administratif du CAS, tél. 031 370 18 30 ou par courriel à andrea.fankhauser@sac-cas.ch. a Hans Gerber, animateur Rivella Climbing, et Andrea Fankhauser, responsable Jeunesse ( trad. ) Les écoliers sont enchantés: cette paroi mobile, partiellement surplombante, de près de 6 m de haut trouve sa place dans la grande majorité des salles de sport Pour se lancer à l' assaut de la paroi, la première fois, il faut une bonne dose de courage Photos: Lyn Gyger

Feedback