Libre accès à la montagne

Par rapport à l’édition «Les Alpes» 1/2014

On critique la suppression de différents itinéraires de randonnée à skis. On ne peut certainement pas approuver que de telles décisions soient prises en vue de la réalisation de projets de constructions comme des téléskis ou des télécabines. D’autre part, ce sont aussi les sports de montagne qui perturbent fortement les espaces vitaux de notre faune et qui y occasionnent de plus en plus de nuisances. Le CAS fait preuve d’une ­attitude pour le moins contradictoire lorsqu’il joint à sa revue la brochure En accord avec la nature et la faune tout en publiant dans le même numéro un reportage sur l’escalade de cascades de glace avec une photo montrant un grimpeur qui se déplace dans un territoire truffé de sentes de chamois. Les belles paroles sont encore loin des actes!

Feedback