Lorsqu’il pleut au tessin...

La météo continuellement humide au sud a empêché les amateurs de bloc d’aller se frotter aux rochers tessinois. Ils se sont donc tournés vers d’autres secteurs ailleurs en Suisse.

Bloc

Où aller quand il ne fait que pleuvoir au sud? Nico Secomandi a opté pour le Murgtal glaronnais, où il a empoché Bourguignon (8B). Le 12 octobre, Kevin Heiniger a réussi à répéter la légendaire traversée en 8C E la nave va dans le Lindental bernois. Mi-novembre à Magic Wood, Giani Clement1 s’est adjugé la deuxième répétition de La grosse Tarlouze (8C), qu’il décrit comme son plus grand combat dans une ligne. Les 40 mouvements et les températures proches de zéro degré lui ont donné du fil à retordre. Mais cette performance s’inscrit logiquement dans sa lancée. En effet, le 13 octobre, il avait annoncé avoir réussi deux autres problèmes difficiles dans l’Avers, Ill Trill et New Base Line (tous deux 8B+), en seulement quatre jours.

En novembre, Giuliano Cameroni2 a passé plusieurs jours avec Bernd Zangerl dans la Valle dell’Orco. Il a notamment ouvert Gran Paradiso (8B+/C), une ligne encore jamais gravie que Bernd Zangerl lui a montrée.

Voies

Le 16 octobre, Katherine Choong a empoché son deuxième 9a: Jungfraumarathon à Gimmelwald. Cela fait d’elle la seule Suissesse à avoir escaladé deux voies de ce niveau de difficulté jusqu’ici. Elle travaillait sur ce projet depuis une année, mais tombait toujours au même endroit, au point de presque en perdre la motivation.

Cédric Lachat a passé l’automne à Siurana, en Espagne. Mi-octobre, il a escaladé La Rambla, le 9a+ le plus souvent gravi au monde. Il s’agit de son cinquième succès dans une voie de ce niveau. Cela n’a pas été si facile d’en venir à bout, et il lui a fallu plusieurs séjours en Espagne. Mais lorsque Dani Andrada lui a suggéré une nouvelle solution, il a réussi l’ascension. Le Suisse inscrit ainsi son nom sur la liste des 27 grimpeuses et grimpeurs ayant réussi la voie en libre.

Non loin de là, à Margalef, le Bernois Jonas Schild3 s’est adjugé le 9a Victimes del Futur le 28 octobre. Il s’agit de sa première voie dans ce niveau. Déjà proche de réussir l’ascension au printemps 2019, il a décidé de revenir s’y frotter en automne. Et il a bien fait!

Alexander Rohr4 a décroché deux 9a en une année. Après Illusionist en août en Norvège, le 14 octobre, il a grimpé à toute allure Jungfraumarathon (9a) à Gimmelwald, dans le canton de Berne.

Il aimerait désormais devenir le premier Suisse à grimper un 9b. A 23 ans, Alexander Rohr compte parmi les meilleurs grimpeurs du pays.

Lors d’un 20 octobre venteux, Obed Hardmeier a réussi son projet Alpenbitter (9a).

Compétitions

Début octobre, lors des Championnats d’Europe à Edimbourg (SCO), Sascha Lehmann5 a décroché la médaille de bronze en difficulté derrière Adam Ondra (CZ) et Alberto Gines Lopez (E). Il a eu moins de chance lors de l’avant-dernière compétition qualificative pour les Jeux olympiques 2020, fin novembre à Toulouse. Il a en effet terminé au 15e rang du premier tour. Il jouera sa dernière carte aux Championnats d’Europe fin mars.

Feedback