Misanthropie et Radagast Le Brun

Durant l’été, les grimpeurs suisses ont réussi de nombreuses premières.

Bloc

A la fin mai, la veille de son 20e anniversaire, Giuliano Cameroni1s’est adjugé un impressionnant highball avec Grande gigante gentile (8A) à Sonlerto, dans le Val Bavona. Cette ligne de 12 mètres suit un petit dièdre sur un bloc derrière le problème-test Off the Wagon et offre «un rocher parfait typique de Bavona, des mouvements d’appui de classe mondiale et des mouvements techniques jusqu’au sommet», explique Giuliano Cameroni. Début mai, il avait ouvert Wave and bake sit (8B), également dans le Val Bavona. En juin, il a réussi la première de Nagini et de Colorado Spring (tous deux 8A+), au col du Gothard. Samuel Ometz (21 ans) a résolu The Devil wears Prana (8A+) en juin à Rockland, en Afrique du Sud.

A la mi-juin, David von Allmen (34 ans) a bénéficié de bonnes conditions à Magic Wood et s’est adjugé From Shallow Waters to the Riverbed (8B+). A la fin mai, Theo Chappex2a ouvert un nouveau problème à Arolla, Radagast Le Brun (8A+). Natalie Bärtschi3a réalisé un rêve qu’elle caressait depuis longtemps en venant à bout de Du Côté de Seshuan (7C+), à Magic Wood.

Longues voies et himalayisme

En juin, Obed Hardmeier (22 ans) a empoché à Gimmelwald Gimmel Express, qu’il estime à 8c+. Stephan Schibli (45 ans) a pu escalader une variante directe de Route Arcobaleno, à Ibergeregg, qu’il cote 9a. Au Rawyl, Katherine Choong4 (25 ans) a enchaîné la voie Stop Sika (8c).

Roger Schäli (38 ans) et Jonas Schild (25 ans) ont gravi Hotel Supramonte (8b, 400 m) en Sardaigne. Ils l’ont entièrement enchaînée en libre.

Entre 2014 et 2017, accompagné de différents partenaires, Silvan Schüpbach5 a réussi la première de deux voies alpines sur le pilier nord du Gross Wellhorn, dans l’Oberland bernois: Adrenalinchiubi (7c max/ 7b obl., 250 m) et Röck u Zöpf (7c max, 7b obl., 230 m).

En avril encore, Simon Chatelan a réussi une première en solo dans le massif du Mont Blanc: faute de trouver un partenaire, il a ouvert seul sa voie Misanthropie I-conique (300 m, M7+, A2), dans la face nord de la Tête de Biselx, sur le plateau du Trient.

Dans l’Himalaya, Sophie Lavaud a atteint le sommet du Broad Peak (8047 m) le 11 juillet sans oxygène. Il s’agit de son sixième 8000.

Compétition

Grâce à une prestation impressionnante en demi-finale des Championnats d’Europe de difficulté et de vitesse à Campitello di Fassa (I), Sascha Lehmann s’est qualifié pour la finale de difficulté. Malheureusement, il n’a pas pu la disputer à cause d’une blessure. Sa 8e place montre malgré tout qu’il faudra compter avec lui à l’avenir.

Zoe Egli et Tim Bucher sont devenus champions suisses de difficulté dans la catégorie M16 à Villars. Tous deux étaient déjà champions suisses de bloc en titre.

Feedback