«Nous avons érigé le cairn nous-mêmes» Arrêt dur histoire

De juin à octobre 1865, 66 sommets des Alpes ont été gravis pour la première fois, soit plus que les années précédentes et suivantes. La première la plus célèbre, mais aussi la plus tragique, fut celle du Cervin le 14 juillet, célébrée à ce titre 150 ans plus tard.

La fière Ringelspitz/Piz Barghis (3247 m), point culminant du canton de ­St-Gall, n’a, quant à elle, pas obtenu l’attention qu’elle méritait. Nous allons donc y remédier par ces lignes. Après quelques tentatives dans les années 1861 et 1864, Georg Sand-Frank, membre de la section St-Gall du CAS, en a effectué la première le 9 juin 1865 en compagnie des guides glaronnais Heinrich et Rudolf Elmer (resp. père et fils). Ils partirent de l’Alp Mora, empruntèrent le Tschepgrat et descendirent dans le Val Lavadignas. Pour être ­précis, seuls Georg Sand-Frank et Rudolf atteignirent le point culminant, soit le sommet nord, alors qu’Heinrich était resté avec la corde au sommet sud. Lors d’une conférence donnée le 23 mars 1866 dans sa section, Georg Sand-Frank déclara: «Mes amis, je le répète expressément, nous avons vraiment érigé le cairn nous-mêmes. Nous ne l’avons pas acheminé là-haut depuis la vallée.»

Feedback