Nouveaux DVA: n’oublions pas certains paramètres | Club Alpin Suisse CAS

Nouveaux DVA: n’oublions pas certains paramètres

En réponse à « Réflexion à propos de la nouvelle génération de DVA », Les Alpes 3/00

Aucun compromis à bon marché n' a été concédé pour l' élaboration du Mammut Barryvox. Il s' agissait de répondre aux besoins des débutants et des utilisateurs confirmés ainsi que de répondre aux normes en vigueur. C' est pourquoi nous avons produit un appareil qui peut être utilisé à la fois sur le mode digital et analogue. Ainsi, notre Mammut Barryvox est compatible aussi bien avec les nouvelles qu' avec les anciennes méthodes de recherche. Le débutant, tout comme la personne rompue à l' utilisation du système tonal trouvera une méthode de recherche adaptée à ses compétences et à ses besoins.

La majorité des utilisateurs préfèrent une recherche rapprochée au moyen de la méthode digitale, plutôt que de la méthode tonale, parce qu' elle ne requiert pas de formation intensive de l' écoute. De plus, la sonde fait partie du matériel standard pour toute recherche de personne ensevelie sous une avalanche.

L' utilisation des piles de type AAA/Micro s' est imposée dans une large mesure ces dernières années. Trois fabricants sur quatre ont choisi ce type de piles pour la nouvelle génération de DVA. De petites piles permettent de construire des appareils plus petits et plus légers, ce qui est sans aucun doute dans l' intérêt des utilisateurs. La durée d' émission des piles dans le nouveau Mammut Barryvox est, en règle générale, de 300 heures, soit au moins une semaine complète de randonnée à ski.

Quant à la portée, elle n' est de loin pas le seul facteur déterminant lors de la recherche d' une personne ensevelie. La couverture de la distance maximum et donc l' apparition rapide d' un signal faible occasionne des égarements et une perte de temps chez la plupart des utilisateurs. Les chances de succès sont plus grandes pour la majorité des utilisateurs lorsqu' ils bénéficient d' informa digitales qui sont plus longues à obtenir dans la première phase de recherche - ce qui la raccourcit - et plus précises dans la deuxième phase.

Considérer le développement des DVA du point de vue des personnes expertes en recherche selon le système analogue n' est pas représentatif de la majorité des utilisateurs. d' hui, la question de savoir comment on peut offrir le plus de chance de réussite au plus grand nombre en cas d' accident ou celle de connaître quel aspect donner à un DVA afin qu' il soit acheté et utilisé par le plus grand nombre, sont des considérations à mettre en tête des préoccupations.

Feedback