Nouvelle voie dans la face sud de l’Alphubel

Une nouvelle voie alpine remonte la face sud de l’Alphubel (4206 m). Thomas Grichting et Rino Amacker en ont réalisé la première le 16 janvier 2020 en env. 4 h 30. Pour la gravir, il faut disposer d’une journée hivernale ensoleillée. En été, l’ascension est déconseillée, car la voie est très exposée aux chutes de pierres. Certains passages atteignent le degré V-, mais on progresse la plupart du temps dans les degrés III à IV. Par endroits, le rocher est friable et certains passages de neige et de glace requièrent les crampons, surtout dans la partie inférieure de la paroi. Pour l’assurage, des friends et des coinceurs font l’affaire. Il n’existe pas de relais en place.

L’attaque se trouve à l’aplomb du sommet, soit à gauche de la voie existante dans la face sud. Celle-ci remonte une arête marquée dans la face sud depuis le glacier suspendu. La paroi fait env. 680 mètres de haut. On la gravit entièrement en suivant plus ou moins la ligne de pente sous le sommet.

Auteur

Hermann Biner

Hermann Biner, guide de montagne depuis 1974, a été actif pendant vingt ans dans le domaine de la formation des guides et a présidé l’Association suisse des guides de montagne ainsi que l’Union internationale des associations de guides de montagne, dont il est membre d’honneur. Il a publié en 1995 son premier guide sélectif des Alpes valaisannes.

Feedback