Nouvelles coordonnées à sept chiffres

Les nouvelles cartes topographiques, basées sur un nouveau réseau de coordonnées, exigeront de leurs usagers un petit effort d’adaptation. Au lieu de compter six chiffres comme auparavant, les nouvelles coordonnées en comportent sept (voir image), et les axes s’intitulent dorénavant E et N au lieu de Y et X. Une erreur est à l’origine de l’introduction du nouveau cadre de référence en la matière. En effet, les coordonnées issues de la mensuration nationale de 1903 comportent des distorsions systématiques d’au maximum deux à trois mètres. Autrefois, seuls les angles étaient mesurés dans la triangulation. Selon Swisstopo, les distances ont été déduites de quelques trajets servant de référence (appelées mensurations de base), ce qui aurait engendré ces erreurs. Pour les alpinistes, ces erreurs ne comptent presque pas, car elles s’avèrent minimes sur la carte. Il en va différemment pour les mensurations officielles, dans lesquelles les écarts ne sauraient être négligés.

Selon la compagnie de sauvetage aérien Rega, qui se fie à ces coordonnées lorsqu’un blessé est signalé, le changement de six à sept chiffres de celles-ci ne pose aucun problème. Elle s’y est préparée.

Feedback