Passeport-cabanes

Depuis quelques années, les jeunes ont la possibilité d' épauler pendant une saison un gardien ou une gardienne de cabane du CAS dans leur travail 1. Trois fois déjà notre fille a profité de cette offre, et ce, toujours au même endroit: à la cabane Sewen où elle a prêté main forte à Anina et Wisi Arnold. C' est à chaque fois riche d' expériences qu' elle est revenue de ce séjour en montagne. Elle a apprécié le contact avec les clients et a pu se faire une image précise de la rude vie que mè- nent les gardiens. Malgré leurs nom- breuses tâches, ceux-ci ont pris le temps d' initier les jeunes à leurs activités et étaient, s' il le fallait, à l' écoute de leurs problèmes. En remerciement de leur tra- vail, les jeunes reçoivent le passeport- cabanes. Celui-ci donne droit à des nui- tées gratuites dans les cabanes réperto- riées dans le passeport. Cependant, sur les 153 cabanes du CAS, seules 58 y figu- rent!

Il est regrettable que les cabanes ne participent pas toutes à cette action lan- cée par le Comité central, surtout si l'on songe au fait qu' elles font preuve de bien plus de solidarité lorsqu' il s' agit d' adap ter les tarifs. « Semaines en cabane » est un super projet et il serait souhaitable que toutes les cabanes en fassent partie.

Le salaire des jeunes n' en serait que plus « équitable». a S t e f i I r n i g e r, O b e r r o h r d o r f ( t r a d. )

Feedback