Piccola Spada dans la face nord du Titlis

La vallée d' Engelberg s' est vue enrichie d' une nouvelle attraction pour les grimpeurs: avec Piccola Spada, dans la partie médiane de la face nord du Titlis, haute de près de 2 kilomètres, Matthias Trottmann et Thomas Scheuner ont déniché l' une des voies les plus accessibles.

Car même si elle trône de manière imposante derrière Engelberg, la face nord du Titlis n' avait pas reçu la visite de beaucoup de grimpeurs jusqu' ici. A côté de trois projets dans la partie centrale de la face, qui exigeront tous au moins le niveau IX, deux itinéraires viennent d' être équipés dans la partie gauche: Land ohne Herren ( 9 longueurs, 7 c, Reto Ruhstaller/Bernd Rathmayer, 2006 ) et playSir ( 14 longueurs, 6b+, Beat Krum-menacher/Stefan Suhner, 2004 ).

Ce qui a surpris les premiers ascensionnistes de Piccola Spada, c' est la bonne, voir très bonne qualité de la majeure partie du rocher. Le mélange formé de chicken heads ( tête rocheuse, évasée vers le haut et le bas, permettant la pose d' une sangle, voire d' un rappel ), de gros trous, de calcaire rongé, de vires creuses typiques, d' un dièdre et d' une imposante cheminée représente également un paysage unique en son genre. Cette grande variété et les très importantes longueurs de corde se paient par une grande fatigue une fois arrivé au sommet.

Feedback