Placidement

Remarque : Cet article est disponible dans une langue uniquement. Auparavant, les bulletins annuels n'étaient pas traduits.

Par Gabriel Mützenberg

Placidement les monts ocrés Les rocs les flancs les sapins verts Sans un soupir me considèrent Nuages courent sur les prés.

Placidement placidement Regardent loin les crêtes blanches Vertigineux infiniment Les chemins gris des avalanches.

Placidement le val sauvage Frère rêvé du ciel profond Pose sa paix sur mon visage Ivre d' extase et d' oraison.

Feedback