Plus de 120 000 passagers

Malgré les aléas dus au coronavirus, l’association Bus alpin, active dans 18 régions de montagne, enregistre un joli résultat pour 2020. Par rapport à 2019, qui représentait une année record, le recul n’est que de 1,5%. Comme les régions alpines ne débutent leurs activités de toute façon qu’en juin, le début de saison retardé n’a pas engendré de pertes. Dans la région de Habkern-Lombachalp, le nombre de passagers a presque doublé par rapport à 2019, où un record avait déjà été établi. D’autres régions ont toutefois dû faire face à des pertes considérables par rapport aux années précédentes. Maintenant, place à la saison d’hiver dans six régions. Toutes les informations sont à consulter sur www.busalpin.ch.

Feedback