Portfolio des Alpes: André Girard Photographe en liberté

Voyage, photographie et écriture, voilà les éléments qui éclairent le parcours d' André Girard. Lorsqu' il était enfant, au début des années 1960, il se passionnait pour les aventures de Tintin. Avec du recul, le photographe et reporter neuchâtelois « soupçonne fortement Hergé d' y être pour beaucoup dans son ouverture vers un monde plus vaste ».

André Girard découvre la photo -graphie à l' âge de 18 ans, par le biais d' un ami adepte du sixième art. Ensemble, ils développeront des négatifs noir/blanc dans l' obscurité d' un placard aux portes closes. C' est également à cette époque qu' il s' imprègne de l' œuvre d' Henri Cartier-Bresson, dont le concept d' instant décisif « marquera sa vision de la photographie ».

Sa formation d' enseignant en poche, il exercera cette profession durant quelques années, régulièrement entrecoupées de longs voyages avec sa compagne. C' est en 1979, lors de leur premier grand périple autour du monde, réalisé en bus VW, qu' il se découvre des talents de photographe de reportage. Au fil des voyages et des expériences, il délaissera l' enseignement pour se consacrer à ses passions, la photographie et l' écriture qui, pour lui, « vont toujours de paire, comme main gauche et main droite ».

Nostalgiques pour certains, poétiques pour d' autres, ses clichés d' ici et d' ailleurs respirent la sincérité et l' humilité. Ami lecteur, bon voyage dans l' univers photographique d' André Girard!

Feedback