Préparation minutieuse derrière son ordinateur Nouveau module de planification de courses sur White Risk

Le module de planification de courses du site White Risk a été retravaillé. Il est désormais lié encore plus étroitement avec l’application du même nom. De nouvelles cartes et des fonctionnalités intéressantes sont disponibles, notamment la détection automatique de potentiels passages-clés.

La randonnée à skis et à raquettes a le vent en poupe. Mais pour garantir plaisir et sécurité pendant une sortie en montagne, il est essentiel de procéder à une planification sérieuse, en tenant compte des conditions, du terrain et du facteur humain. La plateforme de prévention contre les avalanches whiterisk.ch offre une nouvelle possibilité de le faire. Son module de planification de courses, nommé «Tour», se présente sous la forme d’une carte affichée en continu et d’un nouveau menu où l’on peut procéder à toutes les étapes de planification nécessaires. Les courses personnelles enregistrées par l’utilisateur sont visibles sur la carte. Elles peuvent être sélectionnées et modifiées.

Outre l’examen du bulletin d’avalanches et des conditions météo, la lecture des cartes constitue une base importante pour préparer des courses, car l’appréciation du danger d’avalanches nécessite d’interpréter le terrain. Grâce à des cartes spécialisées sur les terrains avalancheux, l’outil de planification de White Risk aide l’utilisateur à évaluer le terrain lors de sa planification. Ces cartes fournissent des informations supplémentaires sur les possibles zones de déclenchement et de dépôt d’avalanches, typiquement dangereuses pour les randonneurs (voir «Les Alpes» 1/2019). Une fois l’itinéraire tracé, une nouvelle fonction identifie automatiquement les potentiels passages-clés et met ainsi en évidence les endroits à prendre particulièrement en compte au moment d’évaluer le danger d’avalanches.

Ces passages-clés, marqués en jaune, soulignent le risque qui découle du terrain, qu’il soit lié à l’éventuel déclenchement d’une avalanche ou aux conséquences pour les personnes emportées.

Les informations sur le terrain peuvent ensuite être associées à celles sur la course, les conditions et les participants pour permettre une évaluation globale. En outre, les passages-clés peuvent être définis manuellement. Même lorsque des traces GPS de la course sont disponibles sur Internet, l’itinéraire planifié devrait être redessiné, ou du moins adapté. Du fait de la détection automatique des potentiels passages-clés, les tronçons qui ne sont pas tracés précisément sont tout de suite identifiés. L’utilisateur est alors prié de dessiner l’itinéraire exact. Toutes les autres informations et premières évaluations concernant la course peuvent être saisies et sauvegardées afin de procéder à une planification complète de la course. Toutes les informations sur une course planifiée sont automatiquement synchronisées avec l’appli White Risk.

Planification sur le terrain

Grâce au bulletin d’avalanches et aux données sur la neige et la météo, l’appli White Risk fournit des informations sur la situation neigeuse et avalancheuse du moment en Suisse. Dans le module «Tour», les itinéraires et les éléments de planification sont synchronisés et peuvent être édités hors ligne depuis l’appli. Ainsi, il est tout à fait possible de planifier une course sur son portable depuis une cabane. Dès qu’il y a du réseau Internet, les modifications sont reportées. Il est recommandé de télécharger au préalable les cartes topographiques de la région souhaitée pour que l’appli puisse être utilisée avec fiabilité pour la planification et la progression, avec recours aux cartes supplémentaires et à la localisation même sans couverture réseau. Sur le terrain, afin d’économiser la batterie, mieux vaut mettre son téléphone en mode avion. Toutes les fonctions nécessaires restent enclenchées. La course peut être partagée avec les autres membres du groupe via un lien, ce qui sert de sauvegarde et permet à tous les participants d’avoir l’itinéraire planifié sur leur mobile. Enfin, il est également possible d’imprimer la planification.

Cartes disponibles

Les mêmes cartes sont disponibles sur le site Internet et sur l’appli. Pour la Suisse, on dispose des cartes de swisstopo, ainsi que des cartes supplémentaires (appelées «couches») suivantes: déclivité, danger du terrain avalancheux, zones de tranquillité, itinéraires à skis et à raquettes, pistes de ski, transports publics, mes sorties, images aériennes (seulement en ligne). Pour l’instant, pour les régions montagneuses françaises et pour l’ensemble de l’Autriche, seules les cartes topographiques et les cartes de déclivité sont disponibles. En outre, OpenStreetMap est disponible pour toutes les régions du monde.

Quel que soit le pays, l’outil de planification reste le même avec l’appli.

{f:if(condition: label, then: label, else: header} Conseils et astuces sur l’outil de planification

· Effacer un point lorsqu’on trace un itinéraire: pour effacer un point d’un itinéraire en mode dessin, cliquer sur le point ou le balayer du doigt.

· Transparence des cartes dans l’application: pour régler la transparence d’une carte, appuyer sur la carte de manière prolongée et faire défiler à gauche ou à droite.

· Informations sur un point choisi librement dans l’application: appuyer de manière prolongée à n’importe quel endroit de la carte pour obtenir les coordonnées, l’altitude, la déclivité et l’exposition du point.

· Recherche: sur le site, la recherche s’applique à la fois aux courses personnelles et aux lieux du monde entier.

· Importer/exporter des traces GPS: lorsqu’on crée un nouvel itinéraire, il est possible d’importer une trace GPS. Pour exporter un itinéraire, il faut activer la course et l’exporter sous forme de lien ou de trace GPS avec le bouton «Partager».

Beaucoup de contenu sur les avalanches

Plus qu’un simple outil de planification et une application informative fournissant le bulletin d’avalanches, White Risk transmet aussi de multiples connaissances sur les avalanches sur son site Internet grâce aux modules «Explore» et «Learn». Le module «Pro», quant à lui, permet aux formateurs de créer des présentations avec des contenus de White Risk.

Le site de prévention contre les avalanches White Risk est publié par l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches (SLF) et par la Suva. Il est disponible en quatre langues. Un abonnement annuel de 29 francs permet d’accéder à toutes les fonctionnalités de l’outil de planification et à toutes les formations en ligne. Le module «Explore» est désormais accessible gratuitement.

Plus d’informations sur whiterisk.ch

Feedback