Quand l'UTOE dépassa le CAS

Le 12 avril 1919, une trentaine de personnes, dont de nombreux employés des ateliers ferroviaires du Gothard ainsi que des syndicalistes, fondaient l’Unione Ticinese Operai Escursionisti (UTOE) à la Casa del Popolo à Bellinzona. A fin 1919, ce club de sports de montagne des ouvriers tessinois comptait déjà 61 membres, dont une femme. L’UTOE Bellinzona compte aujourd’hui 2000 membres et chapeaute les sections Pizzo Molare, Biasca et Locarno. La section mère possède cinq cabanes, dont la Capanna Adula (2392 m), inaugurée le 9 septembre 1923 à l’Adula (3402 m), le plus haut sommet du Tessin et plus connu sur le versant nord des Alpes sous le nom de Rheinwaldhorn. Cette cabane domine de 380 mètres la Capanna Adula du Club Alpino Svizzero, inaugurée, quant à elle, le 28 septembre 1924. Autrement, c’est généralement l’inverse: les cabanes du CAS sont perchées plus haut que celles des clubs d’ouvriers. Au Tessin, l’histoire s’est distinguée de celle du reste de la Suisse. Antonio Solari, président de la section Ticino du CAS, ne put s’en accommoder. Voici son commentaire à propos de la Capanna Adula de l’UTOE, paru dans l’édition de novembre 1923 de la revue Alpina du CAS: «Ce refuge ne sera jamais, ne pourra jamais être le point de rencontre des membres du C.A.S.»

Feedback